" layout="nodisplay"> L’ouverture du rail à la concurrence va-t-elle faire chuter le prix des billets ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / L’ouverture du rail à la concurrence va-t-elle faire chuter le prix des billets ?
L’ouverture du rail à la concurrence va-t-elle faire chuter le prix des billets ?
Antoine Gillet |  20/04/2022 09:54
L’ouverture du rail à la concurrence va-t-elle faire chuter le prix des billets ?

Le deuxième réseau ferroviaire le plus long d’Europe ouvrira progressivement, et jusqu’en 2039, ses 29 000 kilomètres de lignes à la concurrence. Le consommateur en sortira-t-il gagnant ?

Parole, parole, parole. Depuis décembre 2019, le rail français connaît une petite révolution. Pour la première fois depuis presque un siècle, les lignes de chemin de fer françaises, longues distances et TER, ne seront plus obligatoirement opérées par la SNCF. La France se met à la page et répond enfin aux directives de Bruxelles mises en place au début des années 90.

L’Union souhaite une libéralisation du secteur afin de favoriser les investissements sur le réseau et promouvoir un moyen de transport moins polluant. Et au niveau français, selon un rapport de 2011, il s’agit d’alléger le coût du rail pour les finances publiques, de bénéficier de plus de trains grâce à l’offre. Et surtout : que le voyageur paie moins cher.

Fact-checking. Lorsque l’on écoute Edouard Philippe, la libéralisation du rail serait une aubaine pour les utilisateurs et partout où elle a eu lieu elle amènerait une amélioration des services et une hausse de la fréquentation. En Italie, premier pays à avoir ouvert ses lignes à grande vitesse à la concurrence, cela a fait baisser les prix des billets de train de l’opérateur national Trenitalia. Plus à l’est, en République tchèque, l’entrée d’un nouvel acteur sur une ligne fréquentée (Prague-Ostrava) a réduit le coût moyen du billet de 35 %. 

Si l’on regarde en France, depuis le 18 décembre 2021, une alternative à la SNCF existe sur le trajet Paris-Lyon avec Trenitalia. Analysons ensemble les coûts d’une place en train à grande vitesse le 6 mai 2021 pour un voyageur sans carte de réduction autour de 7 h du matin. Le prix proposé par Trenitalia à la mi-avril est de 45 euros et le billet le moins cher proposé par la SNCF à la même date est de 29 euros. Face à la concurrence sur une ligne hautement fréquentée, l’ex compagnie nationale a réagi. Elle s’est préparée en lançant des campagnes de promotions pour ses tickets grandes lignes, mais dans le cas des TER, ce sera une autre histoire. 

Au niveau local, les régions prennent en charge en moyenne 75 % du montant du billet. Ici, nous ne sommes plus dans le cas des lignes à grande vitesse, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Suède, les prix de ces tickets conventionnés ont augmenté plus fortement que l’inflation avec l’ouverture à la concurrence. S’il y a une baisse des coûts ce sera surtout pour les collectivités, et non pour les usagers. 

Coup d’épée dans l’eau. Aujourd’hui, en France, les effets de la libéralisation du rail sur les prix ne sont pas flagrants, mais les tarifs ont déjà flambé pour une autre raison. D’après l’INSEE, entre les mois d’août 2020 et d’août 2021, le montant du ticket de train aurait augmenté de 8,7% à cause de la crise sanitaire. Selon Florent Laroche, maître en conférence en économie, la concurrence entre compagnies ferroviaires n’aurait pas d’impact significatif sur les prix; eux seraient surtout sensibles aux variations du PIB et à la distance parcourue. Rendez-vous plutôt en 2039 pour voir si les nouvelles compagnies apportent de meilleurs croques-monsieur au wagon-bar. 

Deja demain Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !