Des livres à la crème, du disco symphonique et des ninjas... C’est l’agenda Détours du week-end
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des livres à la crème, du disco symphonique et des ninjas… C’est l’agenda Détours du week-end
Hilaire Picault |  03.02.2017
Des livres à la crème, du disco symphonique et des ninjas... C’est l’agenda Détours du week-end

Arrêtez le resfresh sur Météo France, il va pleuvoir, autant s'y faire. Pas de raison de se priver, il y a de quoi se faire plaisir ce week-end et on vous explique pourquoi.

Danser comme un ouf sur du Brahms. À Bobino, jusqu’au 29 avril, on joue sur les codes plus que sur des partitions. En mélangeant pop et classique à la fois dans la playlist et dans l’orchestre et les instruments, dirigé par Sylvain Audinovski. Ça dure 1h20, on y croise Daft Punk et Tchaïkovsky, ça s’appelle OdinO et on dit oui.

Pourquoi pas un brunch culture ? Peut-on faire plus cosy qu’un brunch ? Oui en fait, on peut faire un brunch culture. Dans le 9ème arrondissement, à Paris, Une souris et des hommes vous ouvre sa bibliothèque pendant que refroidit le chocolat chaud ou le caramel maison. En cuisine, on met la main à la pâte puisque la spécialité, ce sont les pâtisseries (crémeuses, venez sans votre régime) artisanales, avec des produits de saison. Venez aussi partager votre bouquin et découvrir 50 nuances de chantilly.

Une souris et des hommes

Cocooner votre dimanche au Japon. Vous ne comprenez toujours pas l’engouement de votre neveu pour Naruto ? Plutôt que de devoir demander aux ados à la bibliothèque de quartier, Netflix vient d’ajouter d’un coup cinq saisons de Naruto Shippuden. Et si arrivé à la saison 7, vous n’êtes pas devenu, comme lui, un ninja qui se masse les chakras, vous pourrez vous rabattre sur Gad part en live, spectacle enregistré à Montréal au printemps dernier de l’humoriste préféré des gens qui s’appellent Brian et qui passent leur dimanche in the kitchen.

Houellebecq avait raison. Comme dans son roman La carte et le territoire, les cartes inspirent l’art comme le prouve l’expo “Mapping At Last” à la Galerie Eric Mouchet, du côté de Saint-Germain-des-Prés. Une douzaine d’artistes d’horizon et d’âges divers intègrent cartes ou relevés topographiques dans leurs œuvres. Notre monde prend alors de nouvelles… perspectives. Inauguration ce samedi 4 février et infos par là.

Aucun texte alternatif disponible.

 

 

Art food musique séries

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire