Livrer et délivrer, c’est la mission de ce vélo-cargo en déchets plastiques recyclés
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Livrer et délivrer, c’est la mission de ce vélo-cargo en déchets plastiques recyclés
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16/08/2021 19:54
Livrer et délivrer, c’est la mission de ce vélo-cargo en déchets plastiques recyclés

Doublement vertueux, ce tricycle allège les déchetteries et la consommation d’énergie de chaque livraison.

Le studio de design EOOS a une mission : concevoir un véhicule utilitaire zéro émission. Côté propulsion, ces Autrichiens ont choisi un moteur électrique, bien sûr, en espérant que l’énergie qu’il consommera sera d’origine renouvelable. Mais ensuite, comment réduire la consommation de ce véhicule ? D’abord en optant pour un vélo cargo – 100 fois plus léger qu’une voiture ou un van – mais aussi en concevant un matériau plus light.

Et c’est là qu’EOS s’est tourné vers The New Raw, startup spécialisée en impression 3D. Leur proposition : concevoir le châssis à partir de plastique recyclé. Et boum, voici ZUV, « Zero-emission Utility Vehicle ».

 

Près de 70 kg de déchets plastiques ont été récupérés auprès de supermarchés et fondus pour créer le polypropylène avec lequel est imprimé le cadre. La machine de The New Raw a la particularité d’imprimer en couches diagonales plutôt qu’horizontales, ce qui rend la structure plus résistante sans avoir à ajouter une structure de soutènement. Et la mécanique, direz-vous ? Pour la limiter au minimum, nos makers ont supprimé chaîne ou pédalier au profit d’un moteur hub, intégré à la roue arrière. Bilan des courses, le tricycle entier ne pèse qu’une centaine de kilos et peut emmener 2 passagers sans peiner. Qui veut comparer avec l’empreinte carbone d’une camionnette ?

Facile à imprimer donc à construire comme à réparer. « En raison du coût élevé de la main-d’œuvre en Europe, presque tous les cadres de vélo sont produits en Asie, décrit le patron d’EOOS à Deezen. Nous voulons un site de production local du ZUV dans chaque ville du monde. » Ce qui est aisé car ce vélo cargo peut être fabriqué n’importe où, du moment qu’on y trouve des déchets plastiques. Oui, donc n’importe où dans le monde…

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !