L’inventeur de la ceinture de sécurité aurait pu être milliardaire (mais il a préféré sauver des millions de vies)
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
L’inventeur de la ceinture de sécurité aurait pu être milliardaire (mais il a préféré sauver des millions de vies)
Robin Ecoeur |  01/02/2021 18:50
L’inventeur de la ceinture de sécurité aurait pu être milliardaire (mais il a préféré sauver des millions de vies)

Avec l’aide de Nils Bohlin, un ingénieur aéronautique, Gunnar Engellau est l’homme qui a inventé la ceinture de sécurité. Mais au lieu de garder les droits pour lui, il a encouragé tous les constructeurs à adopter ce système de sécurité. Gratuitement.

Duo anti-choc. Quand Nils Bohlin et Gunnar Engellau débarquent, en 1958, avec une ceinture de sécurité à trois points d’ancrage, ils sont persuadés de deux choses. La première, c’est qu’ils viennent d’inventer un système beaucoup plus sûr pour les automobilistes. La deuxième ? L’adoption de leur invention risque de prendre du temps.

Si en 2021, il est difficile d’imaginer s’installer au volant d’une voiture sans l’enclencher, à la fin des années 1950, c’est une tout autre histoire. La raison est simple : celle-ci n’est pas obligatoire. Par exemple en France, elle l’est depuis 1973 à l’avant (enfin, réellement depuis 1979) et 1990 à l’arrière. Bref, comme de nombreuses innovations, l’idée de Gunnar Engellau est née d’une histoire personnelle : l’un de ses proches est décédé durant un accident de la route. Il se met alors en tête de rendre les voitures plus sûres mais vu l’ampleur de la tâche, Gunnar se rend compte qu’il a besoin d’aide.

Il débauchera Nils Bohlin (un autre ingénieur qui fabrique des sièges éjecteurs pour avion), et ensemble, ils réfléchiront aux failles des ceintures existantes sur le marché. Celles-ci ne protègent pas le haut du corps, et ne sont pas efficaces contre les chocs au niveau de la tête. Pire : personne ne veut en entendre parler. Il faut donc que leur nouvelle ceinture soit facile à manipuler, en utilisant qu’une seule main, et qu’elle maintienne le corps en entier.

La boucle est bouclée. Durant plusieurs mois, Nils et Gunnar vont mener des tests. Des centaines d’accidents sont simulés pour vérifier l’efficacité de leur ceinture à trois points d’ancrage dotée de deux sangles (abdominale et « oblique »). En 1958, les deux hommes dévoilent leur invention. Gunnar les installe, dès 1963, sur toutes les nouvelles voitures de sa marque. Mais selon Forbes, les Suédois ont mis du temps avant de vraiment l’utiliser. En 1965, seulement 25% des conducteurs bouclaient leur ceinture. Dix ans plus tard, le taux a grimpé à 90%. Et oui : si les constructeurs avaient pour obligation de les installer, les conducteurs n’étaient pas contraints de les porter. Les lois concernant la sécurité routière ont commencé à évoluer dans les années 70, quand plusieurs pays ont rendu le port de la ceinture obligatoire. C’est le cas de la Suède en 1975, de l’Allemagne en 1976 ou encore de la France en 1979.

Mais revenons à nos deux amis. Détenteurs du brevet, les deux hommes ont la possibilité de vendre les droits de leur invention aux autres constructeurs afin d’en tirer profit. Mais au lieu de s’en mettre plein les poches, Gunnar et Nils exhortent leurs concurrents à utiliser leur système, laissant ce brevet libre de droit dès 1958, afin que tous puissent en profiter. Une aubaine pour les constructeurs, surtout quand les pays vont commencer, quelques années plus tard, à rendre obligatoire la ceinture du sécurité dans les voitures. La moral de cette histoire ? Simple : les vies sont plus importantes que l’argent.

ceinture de sécurité Sécurité routière voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !