L’homme qui nettoie la planète en faisant de la poterie
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
L’homme qui nettoie la planète en faisant de la poterie
Redac Détours |  11.02.2016
L’homme qui nettoie la planète en faisant de la poterie

Vous n'imaginez pas ce que l'on peut faire avec des sacs en plastique

Vous n’imaginez pas ce que l’on peut faire avec des sacs plastiques. L’ingénieur Carter Zufelt a développé un moyen de recycler des pochons pour en faire des objets marbrés qui célèbrent leurs origines.

Basé dans l’Utah aux Etats-Unis, Carter Zufelt ne souhaitait pas laisser mourir des sacs plastiques. En parallèle, il a donc décidé de mettre au point une série d’objets pour la maison, mais dans un graphisme marbré. Avec l’âme d’un artiste torturé, Zufelt déclare avoir choisi cette direction pour « célébrer la beauté chaotique de cette matière ».

Son idée remonte à ses années d’université, lorsqu’il avait appris que les Etats-Unis utilisaient à eux seuls 100 millions de sacs plastiques par an, sachant qu’un sac prend 1000 ans à se décomposer. Il a donc confectionné deux pièces de mobilier à partir de ce matériau, ce qui lui a valu des prix en design. Chapeau l’artiste.

Depuis lors, Carter Zufelt a développé son concept de recyclage pour fabriquer des objets. Il a d’ailleurs lancé son projet sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter sous le nom de Mûll (poubelle en allemand, NDLR). Il propose pour le moment une gamme qui compte actuellement trois produits, conçus pour désencombrer l’espace personnel de leur propriétaire. L’objectif à terme pour l’allemand ? « Rendre le monde plus propre, un sac à la fois ». Si en plus il a le sens de la formule…

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire