" layout="nodisplay"> L'histoire de la Peel Trident, la micro-voiture qui venait de l’espace
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / L’histoire de la Peel Trident, la micro-voiture qui venait de l’espace
L’histoire de la Peel Trident, la micro-voiture qui venait de l’espace
Antoine Gillet |  30/05/2022 11:48
L'histoire de la Peel Trident, la micro-voiture qui venait de l’espace

Avec son cockpit en Plexiglas, la Peel Trident ressemblait à s’y méprendre à un outil d’exploration spatial. Etonnamment, ou pas, Elon Musk ne semble pas s'en être inspiré pour les modèles Tesla.

Soucoupe volante terrestre. Conçue et construite sur l’Île de Man dans les années 1960 par la Peel Engineering Company, la Trident est l’évolution de la P50. Cette dernière, connue pour être la plus petite voiture du monde, ne pouvait accueillir qu’une seule personne. Les ingénieurs de l’entreprise ont alors développé une version biplace de leur bébé : la Trident. Pour cela, ils ont gardé le même concept de mini véhicule, mais avec un nouveau design inspiré de la conquête des étoiles. Et dès sa sortie, la Trident a été surnommée « la soucoupe volante terrestre ».

« Slow travel ». Théoriquement conçue pour transporter deux adultes, la motorisation de la Trident ne diffère pas de la P50. Elle embarque le même moteur 50cm3 et développe une vitesse maximale de 61 km/h. L’engin est très léger et pèse 150 kilos, soit probablement moins que les deux personnes qu’elle pourrait embarquer. Seule innovation majeure, son dôme en plastique transparent. Il s’ouvre vers l’avant pour permettre au conducteur et au passager d’entrer et de sortir du véhicule sans encombre. Néanmoins, la Trident ne disposant pas de la climatisation, ce dôme peut vite transformer le conducteur en poulet grillé. Sa conduite est donc à privilégier dans les zones tempérées. 

Avant-garde. Construite entre 1964 et 1966, la Trident était connue pour sa consommation de carburant extraordinairement basse. On disait même que conduire la Trident revenait presque moins cher la marche étant donné qu’elle consommait 2,3 l/100 (les prix du carburant dans les années 60 étaient aussi de facto plus attractifs). Malheureusement, seuls 86 modèles de la Trident ont été construits et ses réussites techniques sont restées confidentielles, du moins sur la planète Terre…

Photo de Une : Sotheby’s 

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !