Levez les yeux : le premier taxi autonome descend du ciel
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Levez les yeux : le premier taxi autonome descend du ciel
Arnaud Pagès |  24.05.2017
Levez les yeux : le premier taxi autonome descend du ciel

Dans le sillage des premières voitures volantes, un modèle de taxi aérien pour un seul client circulera bientôt au-dessus de la France. Qui a dit que notre coq national ne savait pas voler ?

Drones d’engins. Il s’appelle Vahana et tient plus du drone king size que de la voiture volante de Blade Runner. Ce taxi futuriste sera un appareil “octocoptère”, c’est-à-dire doté de huit hélices, capable de décoller à la verticale grâce à quatre rotors orientables et qui pourra transporter un passager unique.

Son constructeur, le Français Airbus, a misé sur un appareil 100% autonome pour garantir un trafic sans risque dans les airs et permettre de fluidifier la circulation urbaine qui frôle bientôt l’engorgement puisque 60% de la population mondiale habitera en ville d’ici 2030.

Taxi, direction demain ! Vahana est aussi un bond en avant vers les smart cities vertes de demain. Son empreinte carbone sera ainsi très faible grâce une propulsion entièrement électrique. “Dans un futur proche, nous utiliserons nos smartphones pour réserver une place dans des taxis volants qui atterriront juste devant notre porte d’entrée. Et tout ça, sans pilote et sans polluer“, déclarait l’ancien président du groupe Thomas Enders. Eh bien le futur est arrivé, Tom, puisque sur la feuille de route d’Airbus, Vahana passera une batterie de tests en fin d’année avant d’effectuer ses premières courses dans le ciel des grandes villes dès 2020. Le temps d’apprendre à lever la main un peu plus haut pour appeler un taxi…

Avion drone taxi

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire