L’Espagne devient le premier pays européen à imposer le 30 km/h dans TOUTES ses villes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
L’Espagne devient le premier pays européen à imposer le 30 km/h dans TOUTES ses villes
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  17/05/2021 15:59
L’Espagne devient le premier pays européen à imposer le 30 km/h dans TOUTES ses villes

La nouvelle réglementation vise à limiter la pollution et favoriser la cohabitation avec les mobilités douces.

Zona trenta. En Europe, plus ou moins chaque pays aime à penser que son voisin a l’accélérateur facile. Par exemple, en France, il est courant d’entendre que les Allemands, les Italiens ou les Espagnols conduisent vite. Des stéréotypes, qui se vérifieront moins chez les derniers puisque l’Espagne vient de devenir le premier pays européen à avoir imposé la limitation à 30 km/h dans toutes ses villes.

Tout doucement. Concrètement, cette nouvelle mesure concerne les rues à voies simples (donc pas les voies doubles ou les grands axes), affectant ainsi entre 70% et 80% des rues d’Espagne. Notons aussi que cette réglementation abaisse également la limite sur les chaussées à sens unique des centres urbains à 20 km/h. Approuvée le 10 novembre dernier par le Conseil des Ministres, la mesure comportait un délai de six mois pour son entrée en vigueur afin de laisser le temps aux citoyens de s’acclimater aux nouvelles limitations.

La mesure n’est, à vrai dire, pas un grand bouleversement dans le pays. De nombreuses grandes villes – Bilbao, Barcelone, Madrid, Valence, Séville – l’appliquaient déjà totalement ou en partie. Et si jamais vous avez prévu un passage en Espagne cet été, méfiez-vous, l’amende est salée : 100 euros entre 31 et 50 km/h puis 300 euros (moins deux points) au-delà de 50 km/h !

Mieux partager la route. Ces nouvelles limitations de vitesse visent essentiellement à réduire le bruit et la pollution et permettre une meilleure cohabitation entre voitures et mobilités plus vulnérables (piétons, deux-roues etc). En France, rien n’a été décidé sur le plan national mais ici et là quelques grandes villes ont pris l’initiative de passer aux 30 km/h généralisés comme Nantes, Grenoble, Toulouse ou Lorient.

Dans la capitale, 60% du territoire est actuellement en zone 30, mais la mesure va s’appliquer à l’ensemble de la ville dès la fin de cette année, comme l’annonçait récemment David Belliard, adjoint d’Anne Hidalgo en charge des transports. On entend d’ici les Parisiens grogner mais qu’ils se rassurent, la vitesse moyenne d’une voiture dans la capitale est d’environ 14 km/h. Comme quoi, la zone 30, on a tous à y gagner.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !