Les piétons ou les cyclistes : qui va vraiment le plus vite en ville ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les piétons ou les cyclistes : qui va vraiment le plus vite en ville ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10/02/2021 17:48
Les piétons ou les cyclistes : qui va vraiment le plus vite en ville ?

Évidemment, un cycliste bien lancé est plus rapide qu’un piéton. Mais pourquoi ? Et faut-il pour autant choisir le vélo à chaque déplacement ?

C’est l’évidence, un vélo va plus vite qu’un piéton. Un cycliste peut atteindre 25 km/h s’il est assez sportif. Toutefois, en ville, un cycliste sur deux confesse rouler en moyenne sous les 16 km/h. Deux vitesses qu’un piéton aura du mal à obtenir sur un trajet quotidien : sa vitesse moyenne se situe entre 4 et 6 km/h. À moins de transformer son trajet en session running et arriver dégoulinant au bureau. Et c’est là la grande différence entre les deux mobilités : l’un des deux ne peut pas tenir une grande vitesse très longtemps.

https://www.chatelaine.com/wp-content/uploads/2012/05/cade6ece4fef8a81e44ff9d6e70e.jpg

Pédaler, c’est pas sorcier. Mais c’est tout de même contre-intuitif : les mêmes muscles qui vous portent quand vous marchez doivent porter le poids de la bicyclette en plus quand vous pédalez… La chose à savoir, c’est que les pignons et les plateaux permettent de démultiplier votre poussée. En d’autres termes, vous faites une plus longue distance avec le même effort, donc la même fatigue. De plus, la rotation des roues du vélo crée un mouvement cinétique qui vous maintient en équilibre. Tel un gyroscope ou, plus récemment, les hand-spinners, il reste debout sans effort supplémentaire de votre part.

À vitesse égale, on se fatigue donc moins à vélo : en marchant, une personne dépensera 70 Wh/km parcouru en moyenne contre 25 Wh/km en pédalant.

3 minutes à perdre. Pourtant, au risque de vous surprendre, pour nombre de déplacements, un piéton sera plus vite arrivé qu’un cycliste. Pour une bonne raison : le marcheur n’a rien à préparer, ni antivol à déverrouiller, ni casque à enlever… Le cycliste perd 3 minutes environ par trajet. Conclusion : jusqu’à 300 mètres, la marche est le transport le plus rapide car vous serez arrivé avant que le cycliste n’ait trouvé sa vitesse de croisière.

https://images.prismic.io/provelo/54fa99ff3e767e1e94a0d5e925f713c8128aaafc_pro_velo_bike_bicycle_safe_security_rapidity_healthy.jpg?auto=compress,format

Cycliste Marche Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !