Les milliardaires vont adorer ce catamaran géant qui peut voler
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Les milliardaires vont adorer ce catamaran géant qui peut voler
Robin Ecoeur |  13/01/2022 20:08
Les milliardaires vont adorer ce catamaran géant qui peut voler

Ce catamaran volant, baptisé Air Yacht et muni de deux dirigeables de 150 mètres de long, est capable de voler comme de naviguer sur l’eau. Son prix ? 550 millions d’euros.

Maman j’ai pas raté l’avion. Vous voyez à peu près à quoi ressemble un avion, un catamaran et un dirigeable. Maintenant, essayez d’imaginer un vaisseau fusionnant ces trois engins pour n’en faire qu’un seul. Aucune image ne vous vient en tête ? Pas grave, le designer italien Pierpaolo Lazzarini l’a fait pour vous.

Le fondateur de Floating Motors, une startup qui convertit des voitures en bateaux, a dévoilé les premières images d’un nouveau projet intitulé Air Yacht. Il s’agit d’un appareil capable de voler tout comme de naviguer sur l’eau muni de deux dirigeables de 150 mètres de long (soit la taille d’un terrain de football) gonflés à l’hélium et reliés par un pont central de 80 mètres. Dans ce dernier, capable d’accueillir 22 personnes, on retrouve un cockpit (logique) mais aussi une grande salle à manger de luxe, une piscine, des salons et des fenêtres pour admirer la vue.

Grosse bête. D’après le designer, l’Air Yacht peut voler durant 48 heures sans pause, et le tout à une vitesse moyenne de 110 km/h. Cette autonomie serait atteinte grâce à 400 000 m3 d’hélium comprimé, mais aussi grâce à quatre « rotors électriques contrarotatifs sur les côtés alimentés par des batteries ultra-légères et des panneaux solaires ornant le sommet des dirigeables », écrit The New Atlas. Le pont central est même doté d’un héliport, au cas où. Bon, une fois sur l’eau, l’appareil navigue à une allure de cinq nœuds, soit environ 9 km/h. Mais vu la taille de la bête, on peut comprendre qu’il soit difficile de la faire avancer plus vite.

Pour avoir cet engin dans son garage (ou dans un port ou un aérodrome), la somme à débourser serait autour des 550 millions d’euros. Et nul doute que le concept d’un yacht volant intéressera certains clients pas vraiment dans le besoin. 

Plus d’infos par ici // crédits images : @Pierpaolo Lazzarini

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !