Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Les meilleures expos de l’été à voir partout en France

    Photos, archis, musique…

    Les universalistes : 50 ans d’architecture portuguaise – Un zoom sur un demi-siècle de pensée et de production architecturale portugaises. Beau et classe.
    Où ? Cité de l’architecture et du patrimoine, 1, plac
    Où ?
    Cité de l’architecture et du patrimoine, 1, place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75116 Paris
    Quand ? Jusqu’au 29 août 2016
    Quand ? Jusqu’au 29 août 2016

    James Bond 007 – Aston Martin, combinaison spatiale de Moonraker, smoking de Roger Moore, attaché-case de Sean Connery… L’expo retrace 50 ans de style Bond, soit plus de 500 objets originaux. Une véritable immersion dans l’univers esthétique de notre espion préféré (même si on adore Alexandre Dujardin dans OSS 117) !
    Où : Grande !
    : Grande Halle de la Villette, 211, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
    Quand : Jusqu’au 4 septembre 2016Quand : Jusqu’au 4 septembre 2016

    Décor du film « On ne vit que deux fois », designé par le regretté chef décorateur, Sir Ken Adam.

    Electrosound, du lab au dancefloor – L’expo balaye l’évolution de la musique électronique de 1945 à nos jours, des pionniers et chercheurs des années 1950 à 1970 (Brian Eno, Jean-Michel Jarre…) jusqu’au triomphe de l’électro. En fil rouge donc : les machines et l’innovation tech.
    Où ? Espace Fondation EDF – 6, rue ROù ? Espace Fondation EDF – 6, rue Récamier 75007 Paris
    Quand ? Jusqu’au 2 octobreQuand ? Jusqu’au 2 octobre

    Arles 2016 – Les rencontres de la photographie – C’est la 47ème édition des Rencontres d’Arles.
    Où ? : Magasin électrique, Arles,
    Quand ? : J
    Où ?
    : Magasin électrique, Arles,
    Quand ? : Jusqu’au 25 septembre 2016Quand ? : Jusqu’au 25 septembre 2016

    Crédit : « En quête d’appartenance », série « Étrangère en terre familière », Kibera. Sarah Waiswa, 2016. Prix Découverte. © Rencontres Arles 2016

    Felice Varini, À ciel ouvert – L’artiste franco-suisse donne un coup de peps au Centre d’art de la Cité Radieuse, signé le Corbusier. Ses anamorphoses – soit des jeux de perspective – sont superbes, toutes en lignes, courbes, et points de fuite.
    Où ? MAMO – Centre d’Art de lOù ? MAMO – Centre d’Art de la Cité radieuse, Marseille, www.mamo.fr
    Quand ? Jusqu’au 2 octobre 2016Quand ? Jusqu’au 2 octobre 2016

    Crédit photos Felice Varini au MAMO : Olivier Amsellem

    Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas aller dans une galerie ou un musée cet été !

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.