Les Marseillais, champions de la fraude : 1 conducteur sur 5 roule sans assurance
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les Marseillais, champions de la fraude : 1 conducteur sur 5 roule sans assurance
Hilaire Picault |  25/10/2019 11:06
Les Marseillais, champions de la fraude : 1 conducteur sur 5 roule sans assurance

L'assurance y est la plus chère de France, alors ils sont de moins en moins à accepter de la payer. Simple, basique.

C’est du vol. En recoupant 66 102 primes d’assurance en France, le comparateur en ligne Lelynx a réalisé un classement des villes selon le coût moyen des assurances automobiles. Pas besoin d’arbitrage vidéo, Marseille remporte le titre haut la main : le coût annuel tournerait autour de 755 euros, ce qui représente 175 euros de plus que la nationale qui est à 580 euros. Même à Paris les primes d’assurance culminent à 653 euros/an.

Ce qui explique ce coût prohibitif ? Outre un parc auto plus récent que la moyenne et un niveau de malus supérieur au reste du pays, c’est le taux de sinistres déclarés de 24% qui plombe l’addition. Supérieur de 2 points à la moyenne française, il tient compte d’une part importante de vols (4% à Marseille contre 2% en moyenne nationale) et surtout d’actes de vandalismes (7% contre 3%). Un triste constat qui a une grave conséquence : les Marseillais renoncent à s’assurer.

Moins tu paies, plus c’est cher. Le syndicat des courtiers d’assurance CSCA avance même un chiffre étourdissant : un conducteur sur cinq dans la cité phocéenne ne serait pas assuré, si l’on en croit la déclaration de son président à France 3. « Marseille n’est pas une ville riche et c’est un cercle vicieux, quand vous êtes face à un tarif d’assurance très élevé, vous vous dites : “Finalement je vais m’en passer.” » traduisait Didier Boranian. Ce qui est déjà catastrophique en cas d’accident pour indemniser les blessés, a une répercussion économique : le risque engendré fait encore monter le prix de l’assurance.

700 000 fraudeurs en France. Fort heureusement, la solution arrive au même moment puisque les radars automatiques peuvent désormais débusquer les fraudeurs sans assurance. Une mise à jour leur permet de recouper les plaques flashées lors d’un excès de vitesse avec le fichier centralisant les assurés. Avec des amendes allant jusqu’à 7500 euros et de possibles annulations de permis, les sanctions vont-elles faire changer les mentalités ? Peu probable pour les plus démunis qui ne peuvent déjà pas se passer de leur véhicule. Rappelons aux autres qu’il existe des assurances à la minute ou qu’on peut opter pour le covoiturage.

Assurance fraude Marseille

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !