Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Les histoires les plus absurdes que nous apprend Wikipédia

    Toutes improbables, toutes véridiques

    Wikipedia est une mine d’informations dont on ne pourrait clairement pas se passer… Quoique ! Détours vous a sélectionné cinq infos complètement WTF de l’encyclopédie en ligne. D’ailleurs, parce qu’il y a tout sur Wikipedia, on peut dire merci à la page « Articles insolites » qui les recense. la page « Articles insolites » qui les recense. qui les recense.

    Retour en mai 1996. Guy Goma est à la BBC pour un entretien d’embauche pour un poste de comptable. Le hic, c’est qu’à la suite d’un quiproquo, il est introduit dans le studio de l’émission BBC News 24. Il se retouve maquillé et placé en face des caméras. L’émission en cours ? Un direct sur un contentieux entre Apple Corps et Apple Computer… Présenté par la journaliste comme un expert d’Internet, Guy Goma a compris l’erreur… En direct devant des millions de personnes, il a fait de son mieux et a répondu du mieux possible aux questions. On vous conseille – vraiment – de regarder la vidéo de son passage.

    Plus utile qu’un séjour Erasmus : la page Wikipédia listant les onomatopées selon le pays dans lequel on se trouve. Saviez-vous que si un chien fait « wouaf wouaf » en France, il fait « gav gav » en Russie ? Ou que quand votre coeur fait « boom boom », il fait « lappu-tappu » en Tamoul ?L’aéroport de l’île de Barra est situé dans la baie de Traigh Mhor, en Écosse. Il s’agit du seul aéroport au monde où des services réguliers atterrissent sur une plage. À marée haute, les pistes d’aterrissage sont recouvertes par la mer : les horaires des vols dépendent donc de la marée. Pour les vols nocturnes d’urgence, des véhicules éclairent la ligne centrale de la piste et des bandes réfléchissantes sont placées sur la plage. Chic.

    Quelle mouche a piqué Google Maps ? Sur leur carte en ligne de l’Angleterre apparait Argleton Town, un lieu… qui n’existe pas. Si vous ne nous croyez pas, cliquez ici ! Si vous voulez le visiter, vous y croiserez peut-être quelques vaches mais pas de ville… Selon le journal le Sunday Telegraph, Argleton pourrait être un piège à copyright : Google aurait peur que ses cartes soient réutilisées sans leur permission. Alors histoSelon le journal le Sunday Telegraph, Argleton pourrait être un piège à copyright : Google aurait peur que ses cartes soient réutilisées sans leur permission. Alors histoire de vérifier que personne ne leur pique leurs données, ils auraient laissé une coquille, les farceurs.

    Les Chalets de Bizillon – ou Maisons sans escalier – sont deux immeubles identiques, construits par l’architecte Auguste Bossu à Saint-Étienne, l’un en 1933 et l’autre en 1940. Ils sont composés de 36 logements chacun, répartis sur 6 étages. Ces édifices ne comportent ni ascenseur, ni escalier mais une rampe en hélice, d’où le nom de Maisons sans escalier. Mais c’est encore Auguste Bossu, l’architecte, qui en parle le mieux : « La maison sans escalier ! La maison de demain. Pourquoi ? L’escalier est un moyen barbare de monter les étages. Les marches imposent à tous le même pas : aux enfants comme aux vieillards, aux malades comme aux bien portants. »

    Si ce genre d’histoires vous plait, faites un tour sur la page consacrée à Larry Walters, un Américain qui est monté à 4600 mètres d’altitude au dessus de Los Angeles assis sur une chaise de jardin à laquelle il avait accroché des ballons gonflés à l’hélium – il a survécu. Ou bien l’article consacré à l’attaque de Jimmy Carter par un lapin aquatique (oui, cet animal existe) alors que ce pl’attaque de Jimmy Carter par un lapin aquatique (oui, cet animal existe) alors que ce président américain faisait de la barque.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.