Les Français ont de plus en plus de mal à respecter le confinement
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les Français ont de plus en plus de mal à respecter le confinement
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06/04/2020 10:34
Les Français ont de plus en plus de mal à respecter le confinement

À l’approche des beaux jours, et vacances de Pâques oblige, de nombreux Français semblent vivre de plus en plus mal l’isolation imposée par le gouvernement. Un mal-être qui s’exprime par l’envie de prendre la voiture pour partir sur la côte, à leurs risques et périls…

Troisième semaine en prison. Cela ressemble de plus en plus au film Un jour sans fin, où Bill Murray était condamné à revivre la même journée jusqu’à la fin des temps. Le confinement, mis en place pour lutter contre la propagation du virus, pèse sur tous les foyers qui, niveau patience, ne sont pas tous logés à la même enseigne. C’est ce qui ressort d’une analyse des données collectées par l’application Covimoov à partir de la géolocalisation des utilisateurs via leurs smartphones (un procédé qui fait lui-même débat).

Verbalisation en série. Dès vendredi dernier, date du début des vacances pour la zone C (Paris et Occitanie), les réseaux sociaux ont donc été sans surprise l’endroit où l’on pouvait constater, médusé, que certaines familles bravaient sans complexe l’interdiction de sortir afin de rejoindre tantôt un lieu de villégiature, tantôt une location pour s’aérer la tête. Un acte jugé irresponsable par les internautes, en furie, en raison de la dangerosité d’un tel comportement : en outrepassant les consignes, ces Français exposent le reste de la population à une épidémie qui semble pourtant montrer les premiers signes de ralentissement.

La loi, c’est la loi. Pour contrer ce relâchement, le ministère de l’Intérieur, sur ordre de Christophe Castaner, a mis un peu partout des barrages policiers avec 160 000 agents de l’État mobilisés pour faire respecter les consignes (provoquant au passage des bouchons uniquement dus aux contrôles, en région parisienne notamment). Selon l’appli Covimoov, de 24 déplacements par semaine en moyenne, les Français étaient passés au plus haut du confinement à seulement 8, avant une remontée à 11-12 la semaine dernière. De quoi mettre le gouvernement en alerte…

Dans le même temps – comme disait l’autre – Christophe Castaner avouait ce lundi 6 avril à l’antenne de France Info que « les Français faisaient partie de ceux qui respectent le mieux le confinement ». De quoi ne plus trop savoir où on habite (sic) en ces temps compliqués… La vérité statistique, à cette heure, est que 8,2 millions de contrôles ont déjà été effectués et 480 000 PV ont été dressés. L’arrivée du beau temps ne devrait pas aider au confinement.

 

confinement coronavirus

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !