Les Français de Zenpark veulent transformer tous les parkings en stations de recharge
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les Français de Zenpark veulent transformer tous les parkings en stations de recharge
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  23/06/2021 10:27
Les Français de Zenpark veulent transformer tous les parkings en stations de recharge

Une quarantaine de parkings privés équipés de bornes sont désormais accessibles aux utilisateurs de l’appli Zenpark de Paris, Marseille et Strasbourg. La solution au manque de prises en France ?

Abracadabra. Il y a bientôt 10 ans, Zenpark transformait chaque place de stationnement privée en stationnement ouvert grâce à leur appli. Celle-ci localise tout emplacement libre dans la cour d’un immeuble ou sous vos bureaux pour éviter aux automobilistes de tourner en ville inutilement. Un bon moyen de réduire les congestions urbaines, et par là même, le temps pendant lequel vous rejetez inutilement CO2 et particules fines. Coup double. Maintenant, la startup parisienne se tourne vers un nouveau défi : le manque de points de recharge qui freine la transition vers une mobilité sans émissions.

Le pouvoir du partage. Leur nouvelle offre, Plug&Share, permet de donner accès aux bornes de recharge installées sur des parking privés le temps d’un stationnement. L’utilisateur peut réserver son créneau de recharge ou débarquer et se brancher. Le service est facturé 25€ pour être connecté toute une journée, en incluant le stationnement. Imaginez le gain si cette borne est à deux pas de votre travail, ou en bas de chez vous.

Chaque borne privée est actuellement utilisée moins d’une journée par mois. En la partageant, 30 utilisateurs pourraient donc en bénéficier sans surcoût pour la collectivité.

Zenpark a proposé son offre aux bailleurs, promoteurs et hôtels de trois grandes métropoles qui ont répondu présent : Paris, Marseille et Strasbourg où une quarantaine de parkings équipés de bornes sont maintenant ouverts. À long terme, Plug&Share pourrait « transformer les parkings en sous-sol en un vaste réseau urbain de stations-service de recharge électrique et de hubs de mobilité » comme le dit son PDG, William Rosenfeld. Zenpark se donne 5 ans pour convaincre les autres et décadenasser 250 nouveaux “hubs de recharge” de ce genre. Cela tombe bien car on en manque cruellement.

La recharge, talon d’Achille de la France. L’AVERE ne dénombrait que 31 000 points de recharge en février dernier alors que 100 000 véhicules électriques et hybrides roulent déjà en France. « Une borne privative montre un taux d’usage d’environ 3 % en moyenne » décrit William Rosenfeld, ce qui signifie « 43 minutes par jour ou moins d’une journée par mois ». En partageant un parc existant, tout le monde y gagne : le propriétaire de l’actif immobilier acquière une source de revenu, le pays bénéficie de nouvelles infrastructures sans avoir à les construire, et l’utilisateur n’a plus à faire un détour pour se recharger. À la manière de Waze qui a rebattu les cartes de la circulation sans créer de route, Zenpark se positionne pour lentement mais sûrement  adapter nos villes aux besoins de la mobilité.

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !