Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Les extraterrestres sont-ils des robots ?

    Oui, les petits hommes verts sont certainement des ordinateurs

    Des philosophes, astronomes et futuristes spécialisés dans la recherche spatiale ont récemment émis l’hypothèse que les extraterrestres présents dans le cosmos pourraient être tout sauf des espèces organiques.

    La conquête spatiale est un fantasme historique de l’humanité. Une jouissance concrétisée le 20 juillet 1969 quand Louis Armstrong a planté le drapeau américain sur la Lune. Et depuis, la colonisation des planètes voisines est devenue la nouvelle course à laquelle participer, tout en faisant drastiquement évoluer l’espèce humaine vers un croisement technologique censé améliorer ses conditions de vie. Religion transhumaniste, colonisation de Mars par Elon Musk, ralentir la vieillesse… Nous sommes en train d’évoluer. Il parait même que nous venons du cosmos et que nos parents sont des comètes. Et si nos voisins n’étaient pas des petits extraterrestres mais eux aussi des potentiels robots ? par Elon Musk, ralentir la vieillesse… Nous sommes en train d’évoluer. Il parait même que nous venons du cosmos et que nos parents sont des comètes. Et si nos voisins n’étaient pas des petits extraterrestres mais eux aussi des potentiels robots ?

    C’est en tout cas l’hypothèse émise par des spécialistes, à l’heure où nous prophétisons l’avènement de l’intelligence artificielle comme le rappelle Motherboard dans un récent article. En effet, certains pensent que l’âge d’or de la robotique arrive. Mais d’autres soutiennent qu’elle est déjà autour de nous depuis bien longtemps. En chefs de file de ce courant de pensée : Susan Schneider, professeure de philosophie à l’université du Connecticut et Seth Shostak, astronome à la NASA. La course pour découvrir des nouvelles planètes habitables ne cesse de confirmer l’idée suivante : nous ne sommes pas seuls dans l’univers.

    Mais quand la science-fiction nous vend l’existence des extraterrestres comme des petits bonshommes verts ou gris avec des voix synthétiques, Schneider et Shostak pensent plutôt que ces derniers ne sont que des super-intelligences artificielles. Comprenez donc ici que vous ne verrez peut-être jamais E.T. ou Yoda, mais bien des pseudos robots aux ordinateurs internes supra-développés.

    Selon Seth Shostak, si nous sommes amenés à échanger avec une autre civilisation, ce sera via des sortes d’ondes radios directement émises par les individus non-terriens eux-mêmes. Et pas par des machines pilotés par des êtres pensants. Ces derniers, au moins aussi évolué que nous, maitriseraient donc une technologie semblable à la nôtre mais beaucoup plus ancienne : « Partons du principe que si nous interceptons un signal, il a forcément été émis par une civilisation au moins aussi évoluée que la nôtre. Disons ensuite, en prenant une fourchette basse, qu’une civilisation donnée utilise la radio pendant environ 10.000 ans. D’un point de vue strictement probabiliste, nous avons de très fortes chances de tomber sur une société bien plus ancienne que la nôtre. »

    Voilà. Nos voisins dans l’univers ne sont donc peut-être pas des grandes tiges vertes toutes nues avec des pistolets laser, mais bel et bien des ordinateurs aux moins 300 fois plus puissants que votre pc portable avec une pomme dessus. Une théorique qui parait farfelue, mais avec la science, nous ne sommes jamais au bout de nos surprises.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.