Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Les communautés les plus Do it yourself de YouTube

    Détours déniche les tribus cachées du géant de la vidéo

    Sur YouTube, il n’y a pas que des tutos maquillage ou des chanteurs dans des garages. Certains Youtubeurs font dans l’originalité. Détours a repéré pour vous les 3 communautés les plus Do it yourself.

    Les YouTube poopeurs

    C’est quoi ?

    Prenez un shaker, remplissez-le de références aussi variées que populaires et mélangez bien. Vous obtenez une vidéo YouTube Poop, soit le caca de YouTube. En clair, il s’agit de mash up de vidéos YouTube montées à la hache et à l’humour tout ce qu’il y a de plus absurde. D’après Libération, le genre remonte à 2004, date à laquelle un jeune américain a réalisé la première vidéo « YTP ». Son outil ? Windows movie maker.

    La star ?

    L’un des plus célèbres poopeur français, 123Lunatic, a vu son compte suspendu par Google. Le géant américain n’a pas bien pris les entorses répétées au droit d’auteur et suspend régulièrement des comptes.

    Ça vaut le détour ?

    Pour ceux qui aiment l’absurde, ces vidéos sont une véritable mine d’or. Attention par contre à la procrastination : mieux vaut ne pas regarder ces vidéos au boulot.

    Les life hackers

    C’est quoi ?

    Les life hacker sont de véritable MacGyver du quotidien. Leur objectif ? Réaliser des objets (plus ou moins utiles) avec ce qu’ils ont sous la main. L’idée est que la personne qui regarde la vidéo peut refaire l’objet chez lui à moindre coût. Exemple : faire son pistolet à colle à domicile ou sa radio FM avec du carton.

    La star ?

    Avec ses 339.000 abonnés, GreatScott ! est une pointure de ces bidouilleurs. Ses tutos ultras détaillés comme « charger son téléphone avec une batterie de voiture » cartonnent.

    Ça vaut le détour ?

    Attention au syndrome du meuble Ikea. On se dit toujours que c’est faisable au départ, mais à la fin, on regrette d’avoir mis les mains dans le cambouis.

    Les beatmakers

    C’est quoi ?

    Dans le milieu de la musique, ce sont des artisans de l’ombre. Ils inventent les compositions sur lesquelles fredonnent vos chanteurs préférés. Avec YouTube, certains d’entre eux (souvent les moins connus) ont trouvé une plateforme idéale pour se faire repérer. Dans le sillon du rap ou de la techno, de nombreux artistes amateurs mettent en ligne leur composition.

    La star ?

    Mike Will Made It, un producteur américain, a depuis longtemps arrêté de poster ses compositions sur YouTube. Il travaille aujourd’hui avec la crème du hip-hop américain : de Rihanna à Future.

    Ça vaut le détour ?

    Pour les fans de musique, ces makers de la musique ouvrent un nouvel horizon. Petite astuce : tapez le nom de votre artiste favori et les mots « type beat », vous trouverez un tas de compositions dans le style que vous aimez.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.