Les 24 heures du Mans et Total annoncent une édition 2022 sans pétrole
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les 24 heures du Mans et Total annoncent une édition 2022 sans pétrole
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  27/08/2021 12:38
Les 24 heures du Mans et Total annoncent une édition 2022 sans pétrole

L'édition 2021 à peine terminée, les 24 heures du Mans accélèrent déjà vers la transition énergétique et promettent un carburant "100% renouvelable".

Dans la dernière ligne droite de la course aux énergies propres, on accélère. C’est du moins ce que semble indiquer un communiqué publié par le comité des 24 heures du Mans, où une révolution semble en marche. Seulement quelques jours après la 89e édition qui aura permis de fêter le retour du public – l’édition 2020 s’était déroulée en huis clos – voici que la célèbre compétition annonce la fin du pétrole sur son circuit. Un sacré changement permis par TotalEnergies ; la compagnie amorçant depuis plusieurs mois déjà un virage écologique inespéré.

https://twitter.com/24heuresdumans/status/1428659563109175297

65% d’émissions de Co2 en moins. Plus symbolique qu’autre chose, ce passage au biocarburant pour toutes les équipes en lice atteste malgré tout d’une mort programmée pour le thermique — rappelons que l’Europe souhaite intégralement l’interdire dès 2035. Pour purifier l’air à l’abord de la piste, les 24 heures du Mans utiliseront donc dès 2023 du bioéthanol obtenu grâce aux résidus agricoles, et le tout produit localement, à la raffinerie de Feyzin. “Ce carburant devrait permettre une réduction immédiate d’au moins 65 % des émissions de CO2 des voitures en piste“, selon l’entreprise pétrolière française jadis connu sous le nom de Total. Déjà en 2021, le bioéthanol était inscrit sur la ligne de départ, mais présent à seulement 10% dans le carburant des bolides.

Presque 100 ans d’essence. Initiée en 1923, la course des 24 heures du Mans souhaite donc montrer l’exemple, alors qu’elle est l’une des plus réputées au monde. Pour TotalEnergies, partenaire officiel de la compétition depuis 2018, l’annonce d’un carburant sans pétrole s’avère être une belle avancée technologique doublée d’un bon coup de communication. Et le président de Automobile Club de l’Ouest, créateur et organisateur des 24 Heures du Mans, de rajouter : “ces dernières années, la prise de conscience collective sur les enjeux environnementaux et sociétaux a entraîné une profonde réflexion autour de la compétition automobile. Depuis 1923, les 24 Heures du Mans se sont toujours imposées comme étant un laboratoire d’innovations et l’annonce de ce jour s’inscrit dans cette démarche“.

On ne sait pas encore quelle équipe montera sur le podium en 2023, mais on sait déjà qui a perdu : les énergies fossiles.

https://twitter.com/24heuresdumans/status/1429873616875839489

Mobilité douce sport Voitures essence

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !