Le top pour les vacances, c'est cette maison flottante à imprimer soi-même
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Le top pour les vacances, c’est cette maison flottante à imprimer soi-même
Hilaire Picault |  29/05/2020 18:41
Le top pour les vacances, c'est cette maison flottante à imprimer soi-même

Ni hôtel, ni avion à réserver, les Tchèques qui l’ont créée vous la "construisent" en 48 heures où vous voulez.

Les maisons imprimées, vous connaissez ? C’est l’ultime niveau de la fabrication additive : on dépose, couche après couche, de la matière avec une imprimante 3D pour créer un objet ou ici, une habitation. Sauf qu’une association de petits génies tchèques ont décidé de rendre leur maison écolo et flottante. Elle fait 43 m² habitables répartis en trois pièces : un séjour avec coin cuisine, une chambre et une salle de bain avec WC.

Ce n’est pas un bateau à proprement parler – elle est faite pour être amarrée ou tractée sans être motorisée – mais est fabriquée sur un socle insubmersible à l’image d’un radeau. De grandes fenêtres arrondies rappellent des hublots, et sa forme ovale générale évoque les petits bateaux de notre enfance. Un toit végétal assure une certaine autosuffisance en limitant les mouvements de chaleur et en captant l’eau de pluie qui est récupérée pour la douche et les toilettes.

A central living area and kitchen, apparently without doors

Plus besoin d’hôtel, ni d’autoroute. Ce projet, baptisé « Prvok », a réuni un sculpteur et designer Michal Trpak, une société de construction locale et l’imprimante robotique de Scoolpt. Ensemble, ils ont réussi le défi de construire une maison sept fois plus rapidement qu’un chantier classique et avec 20% d’émissions de CO2 en moins. L’imprimante utilise un mélange proche du béton mais est fait avec des fibres de nano-polypropylene et des plastiques évitant le recours au sable qui est déposé par le bras robotique à raison de 15 cm par seconde.

Une maisonnette sept fois plus rapidement, moitié moins chère et 20% moins polluante : vous embarquez ?

Pour les maçons, ce chantier a été deux fois plus rentable et permet à terme d’envisager des constructions où la matière première proviendrait de maisons détruites pour construire la nouvelle ; sorte de cercle vertueux écoresponsable. Comme en plus on vivrait sur l’eau, on éviterait des trajets inutiles vers des cités touristiques pour découvrir nos régions autrement, vues depuis la côte. Distance physique garantie et zéro bouchon à l’horizon. Hâte qu’ils généralisent ce principe.

Impression 3D Maison flottante

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !