" layout="nodisplay"> Le saviez-vous : il est possible de ne PAS payer le péage (et rembourser plus tard)
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Le saviez-vous : il est possible de ne PAS payer le péage (et rembourser plus tard)
Le saviez-vous : il est possible de ne PAS payer le péage (et rembourser plus tard)
Antoine Gillet |  19/08/2022 09:37
Le saviez-vous : il est possible de ne PAS payer le péage (et rembourser plus tard)

Une information à connaître pour ne pas rester bloqué à la barrière si on vous a volé vos moyens de paiement ou si votre carte bancaire ne passe pas. Toutes les autoroutes acceptent une "reconnaissance de dette".

Passer la barrière. Vous rentrez de vacances et votre portefeuille s’est égaré sur la plage ? Vous avez prévu l’appoint pour le péage, mais vous avez mal calculé et il manque 1€ pour ouvrir la barrière ? Sachez que les sociétés concessionnaires d’autoroutes ont prévu une solution : le constat de non-paiement au péage dit CNP. Autrefois appelé reconnaissance de dette, lorsque des agents étaient présents aux barrières d’autoroute, ce CNP vous permettra de passer sans payer (tout de suite). Voici comment l’obtenir.

 

Droit de passage. Arrivé au péage, introduisez votre ticket dans la fente dédiée et pressez le bouton d’aide. En contact avec le centre d’appel de la société d’autoroute, expliquez votre situation : oubli de carte bleue, pièces défectueuses, moyen de paiement ne fonctionnant pas etc. Une fois votre demande validée, le CNP sortira de la machine avec un numéro de dossier. 

Une fois édité, vous disposez de 10 jours (pas un de plus…) pour régler le montant du péage indiqué sur le reçu. Vous pouvez payer la somme en ligne avec votre carte bancaire comme pour le paiement d’une amende, régler par virement ou même par chèque en indiquant bien votre numéro CNP. Certaines sociétés d’autoroutes vous relancent par SMS avant la fin du délai, si vous avez indiqué votre numéro de portable au péage.

Une prune évitable. Au-delà du délai de 10 jours, une indemnité forfaitaire de 90 € sera appliquée au montant. Et si vous décidez de ne pas régler le péage du tout, vous allez recevoir un avis de paiement et s’il n’est pas payé dans les 2 mois, une amende forfaitaire de 374 € devra être acquittée. Morale de l’histoire : même si tout est prévu pour vous faciliter la tâche, mieux vaut payer tout de suite que repousser à demain. 

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !