Le robot qui sent la douleur
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Le robot qui sent la douleur
Redac Détours |  16.06.2016
Le robot qui sent la douleur

Et qui dispose de réflexes de ninja !


Des chercheurs allemands ont développé un système sensoriel artificiel pour créer des robots plus intuitifs.

La robotisation progresse de jour en jour, comme si les techniciens et autres scientifiques étaient des artistes au service du savoir de l’humanité. Et les choses que l’on peut faire aujourd’hui sont impressionnantes et particulièrement optimistes avec de nombreuses vertus. Et tandis que l’on peut désormais soigner les aveugles avec des yeux bioniques, greffer des bras techo-articulés à des handicapés et piloter des drones de façon bien étrange, des chercheurs allemands ont développé un nouveau système sensoriel pour rendre les robots plus proches de l’Homme. Désormais, ils sentent la douleur.

En effet, des chercheurs de l’Université Leibniz à Hanovre ont développé un dispositif technico-sensoriel dernier cri pour permettre aux entités robotiques de ressentir la douleur. Une note des chercheurs publiée par Design Indaba précise « qu’un robot doit être capable de détecter […] les perturbations physiques imprévues, évaluer les dommages potentiels qu’elles peuvent causer et mettre en place des contre-mesures appropriées. A savoir des réflexes ». En d’autres termes, vous pouvez donner une pichenette ou une bonne gifle à un robot s’il vous enquiquine, mais soyez rapide, parce qu’il saura se défendre comme un ninja !

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire