Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le Japon part en croisade sur la Lune

    Et y installe au passage une superbase

    Le gouvernement japonais a récemment annoncé qu’il allait construire une base sur la Lune occupée par des robots humanoïdes.

    Entre Elon Musk qui veut nous envoyer sur Mars, Buzz Aldrin qui planifie de la coloniser et unBuzz Aldrin qui planifie de la coloniser et une nouvelle exo-planète potentiellement habitable, l’homme regarde de plus en plus versune nouvelle exo-planète potentiellement habitable, l’homme regarde de plus en plus vers les étoiles. Mais pas toujours si loin que ça. Le Japon a en effet lancé une mission pour littéralement coloniser la Lune. Le coût de l’opération ? 2 milliards de dollars. Rien que ça.

    Le gouvernement japonais prévoit en effet de construire une base sur le caillou en orbite de la Terre pour que celle-ci soit totalement fonctionnelle à l’horizon 2020. Le must d’une telle entreprise ? L’Homme ne s’y rendra même pas ! En effet, des robots humanoïdes seront affectés à la station pour recueillir des échantillons de roches à renvoyer sur Terre comme on envoie un colis par la Poste, ou encore étudier avec plus de soin la structure interne de la Lune. Cette aventure est donc plus que sérieuse ! On se demande cependant pourquoi les Japonais n’ont pas mis en place un système d’investigation digne des Experts avec la réalité virtuelle. Quand on voit que les scientifiques se baladent sur Mars pendant la pause déjeuner

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.