Le gouvernement réfléchit à imposer le 30 km/h dans tous les centres-villes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Le gouvernement réfléchit à imposer le 30 km/h dans tous les centres-villes
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  5 jours
Le gouvernement réfléchit à imposer le 30 km/h dans tous les centres-villes

Une nouvelle proposition qui, comme le passage de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, ne manquera pas de faire réagir.

Voilà encore quelques mois, rares sont ceux qui auraient parié sur le fait que cette mesure puisse prendre corps, mais la Convention citoyenne pour le climat est passée par là, emportant avec elle pas mal de préjugés sur la façon de réduire l’impact de l’humain sur la nature. Ainsi donc, après Paris réfléchissant très sérieusement à la question, c’est désormais au gouvernement de s’intéresser à la limitation de 30 km/h dans toutes les agglomérations françaises. La proposition faisait partie des 149 idées citoyennes et contrairement à celle souhaitant limiter les autoroutes à 110 km/h, elle a de grandes chances d’être adoptée.

Si l’ensemble des centres-villes et agglomérations passaient à 30 km/h, ce serait un véritable boom pour la mobilité, mais au ralenti. Vantée comme une manière de réduire les émissions de carbone, la mesure permettrait également (selon un rapport du Commissariat général au développement durable) de pousser lentement un Français sur cinq vers les transports en commun, en permettant au passage de désengorger les grands axes. C’est évidemment sans compter sur le nombre d’accidents (et de morts) en moins. Plusieurs villes comme Lille ou Nantes ont déjà accéléré sur le ralentissement.

La nomination de la très militante Barbara Pompili (ex EELV) au ministère de la Transition écologique va dans le même sens : tout mettre en place pour gagner la bataille écologique… quitte à se mettre une partie des électeurs motorisés à dos ? Réponse d’ici quelques jours, semaines ou mois. Car après le passage de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire, puis le drame gilet jaune, le gouvernement devra bien peser chaque mot concernant cette nouvelle mesure qui pourrait, après un freinage progressif, entrer en vigueur en 2021. Jusqu’à arriver à la barre fatidique du 30 km/h.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !