Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le champ lumineux de Uluru

    Un célèbre artiste britannique construit des champs de lumières en Australie.

    Artiste visuel majeur de sa génération, Bruce Munro poursuit un projet débuté en 2004 en construisant une installation lumineuse dans un paradis australien.

    De par sa position géographique, l’Australie a souvent été considérée comme la destination idéale pour une escapade éphémère ou à long terme. La beauté de cette ile océanique n’est plus à prouver, en témoignent ses grands massifs, sa faune, ses plages radieuses et son lac rose incontournable. C’est très certainement ce qui a poussé Bruce Munro à établir une œuvre sur place. Artiste visuel britannique majeur de sa génération, sa renommée s’est construite autour de grandes installations lumineuses produites avec des quantités massives de composants. Inspiré dès 1992 par Uluru, un inselberg au centre de l’ile principale australienne, Bruce Munro vient de révéler des images de ses derniers travaux les plus ambitieux à ce jour dans le cadre de son projet Field Of Light.

    Débuté en 2004, Field Of Light est un projet à grande échelle visant à construire des installations lumineuses dans des endroits insolites du monde, pour les rendre d’autant plus spectaculaires. Bruce Munro a notamment réalisé sa propre vision du jardin d’Eden en participant à The Eden Project, un grand lieu fait de dômes géants situés en Grande Bretagne qui ressemblent vaguement à des champs de protection énergétique chers à la science-fiction. En répétant l’exercice à Uluru en Australie, le Britannique insuffle à son œuvre une dimension émotive incontestable qui pourrait rendre jaloux les concepteurs de certains films Disney. Et cette destination n’a évidemment pas été choisie au hasard. En effet, le site sélectionné par l’artiste est appelé dans la langue des autochtones aborigènes (les Pitjantjatjara , NDLR) « Tili Wiru Tjuta Nyakutjaku », que l’on traduira littéralement « en regardant de belles lumières ». Une idée lumineuse.NDLR) « Tili Wiru Tjuta Nyakutjaku », que l’on traduira littéralement « en regardant de belles lumières ». Une idée lumineuse.

    Un paradoxe à voir toutefois de nuit. Car avec les étoiles au-dessus de la tête et des lumières au sol, le Field Of Light de Bruce Munro ressemble à une sorte de miroir céleste qui promet monts et merveilles. Et c’est splendide.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.