Le carburant du futur, c'est ce "dentifrice à hydrogène" selon des chercheurs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Le carburant du futur, c’est ce “dentifrice à hydrogène” selon des chercheurs
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  18/05/2021 10:16
Le carburant du futur, c'est ce "dentifrice à hydrogène" selon des chercheurs

Rapide à recharger, facile à transporter et aucun risque d’explosion, voilà l’allié que les défenseurs de la voiture attendaient : le PowerPaste.

Changer de cartouche. Les chercheurs de l’institut de recherche Fraunhofer l’ont appelé la PowerPaste, mais cette cartouche contient en fait un hydrure de magnésium solide. Sous cette forme, on peut remplir des cartouches de cette préparation qui est ensuite mélangée à de l’eau dans nos véhicules pour produire de l’hydrogène sous forme gazeuse. Celui-là même dont ont besoin les piles à combustibles pour produire de l’électricité et faire avancer voitures, bus et camions…

Sûr et rapide. Les avantages sont nombreux, à commencer par la possibilité de stocker 1,6 kWh dans une cartouche d’1 kilo de PowerPaste. Puisque la réaction n’a lieu qu’à l’intérieur du véhicule,  aucun risque d’explosion à la recharge. Et, ce qui va plaire aux conducteur de voitures électrique, la pâte ne se décharge pas en fonction de la température, pas plus quelle n’use de batterie à lithium à chaque recharge… Le tout sans émission de carbone. Qui dit mieux ?

Plus besoin d’attendre à la station de recharge « il suffit de remplacer une cartouche vide par une neuve et de remplir un réservoir avec de l’eau », expliquent les inventeurs.

Vélos, scooters et citadines. Avec ce carburant, les blouses blanches de l’Institut Fraunhofer pensent résoudre nombre de problèmes de la mobilité à hydrogène : plus besoin de stocker le gaz à haute pression ni de gaspiller de l’énergie pour produire l’hydrogène, et tout cela en offrant jusqu’à 10 kW aux véhicules électriques.

Le Fraunhofer IFAM compte donc ouvrir une usine de PowerPaste dans l’année. Mais elle ne devrait servir pour le moment qu’à alimenter des petits véhicules aisément compatibles avec les cartouches : vélos et scooters électriques sont les premiers visés, ainsi que les petites citadines. Toutefois, l’hydrogène étant le carburant envisagé pour verdir les transports de demain, et notamment pour les trains et les bus, nos Allemands vont à coup sûr chercher à améliorer leur super-pâte pour s’y adapter.

Carburant Mobilité du futur

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !