" layout="nodisplay"> Lassées des fusées phalliques, des féministes veulent créer une fusée… en forme de vagin
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Lassées des fusées phalliques, des féministes veulent créer une fusée… en forme de vagin
Lassées des fusées phalliques, des féministes veulent créer une fusée… en forme de vagin
Robin Ecoeur |  07/03/2022 11:02
Lassées des fusées phalliques, des féministes veulent créer une fusée… en forme de vagin

Un collectif féministe allemand, Wer Braucht Feminismus?, a créé une fusée en forme de vulve afin de « lutter pour l'égalité des sexes dans l'espace ». Ce design serait aussi plus aérodynamique que les fusées traditionnelles. Ce qui ne devrait pas plaire aux machos intergalactiques.

Depuis des décennies, l’Homme a envie de conquérir l’espace; un fantasme qui est notamment rendu possible grâce aux fusées — vous savez, ces engins puissants et phalliques. Mais un collectif de féministes allemand, Wer Braucht Feminismus?, en a un peu marre de voir des gros manches dans le ciel. Alors, afin de « lutter pour l’égalité des sexes dans l’espace » (sic), elles ont imaginé la « Vulva Spaceship », soit en français : la fusée-vulve. Oui, une fusée en forme de vagin. Wer Braucht Feminismus? a lancé une pétition en ligne — à retrouver ici — pour recueillir le plus de signatures possible et attirer l’attention de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) afin qu’elle prenne en considération ce nouveau design. Le collectif indique avoir besoin de 500 000 signataires.

« En se démarquant des formes traditionnelles, cette fusée-vulve représente l’inclusivité. Ainsi, le projet ajoute une autre dimension à la représentation de l’humanité dans l’espace et communique au monde que chacun a sa place dans l’univers, quelles que soient ses caractéristiques physiques », écrit le collectif sur la page de la pétition.

Mieux pénétrer l’espace. Si vous vous demandez pourquoi l’Agence Spatiale Européenne devrait considérer l’œuvre de Wer Braucht Feminismus?, voici une explication. Selon Lucia Hartmann, scientifique, directrice de « WBF Aeronautics » et inventrice de cette fusée, « la forme de ce vaisseau spatial est étonnamment aérodynamique, créant beaucoup moins de traînée lorsque la fusée traverse l’atmosphère terrestre. Cette forme en V optimisée garantit un rendement énergétique maximal ». Contrairement aux formes phalliques, les fusées-vulves seraient donc plus efficaces et plus écologiques. Des arguments qui devraient plaire à l’Agence Spatiale Européenne.

Mais le problème se trouve, pour l’instant, au niveau des signatures : moins de 300 personnes ont apporté leur soutien à la « Vulva Spaceship ». Ce n’est donc pas encore la fin des fusées phalliques, mais au moins il existe une alternative qui mérite, à minima, d’être prise en considération.

Retrouver la pétition ici

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !