" layout="nodisplay">
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Accueil / Transports en commun / Laisser son animal de compagnie enfermé dans la voiture : quels sont les risques ?
Robin Ecoeur |  01/07/2022 11:20
Laisser son animal de compagnie enfermé dans la voiture : quels sont les risques ?

S’il est interdit de laisser un chien ou un chat dans une voiture à l’arrêt, encore plus en été quand les fortes chaleurs apparaissent, le propriétaire s’expose à une amende, et au placement de l’animal dans une association de protection animale.

750 euros. Ça peut paraître évident. Mais chaque année, des chiens — et plus globalement des animaux de compagnie — sont enfermés dans des voitures. Peu importe la durée durant laquelle vous vous absentez : laisser son animal seul, même à l’ombre et avec la fenêtre entrouverte, est interdit. La raison tient en un seul mot : maltraitance. À l’intérieur d’un véhicule, surtout l’été, la température peut dépasser les 40°, voire 50°. En l’espace de quelques minutes, l’animal peut gravement souffrir (agitation anormale, difficulté pour respirer, inconscience, etc.) et même mourir.

Comme l’indique le ministère de l’Intérieur, « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce. Il est interdit d’infliger des mauvais traitements à un animal domestique ». Toutes celles et ceux qui ne respectent par ces obligations ou qui infligent ces mauvais traitements encourent une amende de 750 euros. « Le tribunal peut décider, en plus, de confier définitivement l’animal à une fondation ou une association de protection animale », poursuit le ministère.

Les bons gestes. Maintenant, que faire si vous tombez nez à nez avec un animal coincé dans une voiture ? La première étape logique est d’essayer de retrouver rapidement le propriétaire pour faire sortir l’animal. Si cela s’avère compliqué, il faut ensuite prévenir la police ou la gendarmerie. Ces derniers sont habilités, lorsqu’un animal est en danger, à ouvrir un véhicule stationné.

« Si vous estimez que la situation est urgente et que vous ne pouvez pas attendre les secours, vous pouvez prendre la décision de briser une vitre pour porter secours à l’animal en détresse. Il est recommandé de s’entourer d’au moins deux témoins qui pourront attester de la bonne foi si une action par le propriétaire de la voiture est intentée par la suite », écrit le ministère. Si l’animal est bien en danger, et que ce fait est avéré, la justice devrait vous protéger, même si le propriétaire porte plainte contre vous « pour dégradation d’un bien appartenant à autrui ».

Peu importe la situation, il est conseillé de ne pas agir seul, et d’appeler la police. Une fois l’animal sorti d’affaire, donnez-lui un peu d’eau tiède à boire (par petites gorgées) et essayer de rafraîchir son corps avec de l’eau ou une serviette humide. Une visite chez un vétérinaire est également conseillée pour s’assurer que l’animal est en bonne santé. Mais surtout, on ne le répétera jamais assez, ne laissez jamais un animal enfermé dans une voiture.

Transport en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !
Exit mobile version