La tendance chez les millionnaires de Dubaï ? Conduire des bateaux en forme de voiture
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / La tendance chez les millionnaires de Dubaï ? Conduire des bateaux en forme de voiture
La tendance chez les millionnaires de Dubaï ? Conduire des bateaux en forme de voiture
Hilaire Picault |  17/03/2022 20:03
La tendance chez les millionnaires de Dubaï ? Conduire des bateaux en forme de voiture

Un Égyptien a conçu ces vraies-fausses voitures de sport sous lesquelles se cachent des sortes de jet-skis XL. Et elles font un malheur dans les émirats.

600 € pour 60 minutes. « Si vous vacances ne ressemblent pas à ça, alors vous avez raté votre passage à Dubaï ». Voilà ce qu’on peut lire sur les plaquettes de WaterLink, entreprise dubaïote proposant des activités de sport nautiques. La plus populaire ? Il y a quelque temps, c’était de s’envoler en Flyboard. Mais aujourd’hui, le must du cool c’est de louer l’une de ces Corvette, et d’en faire rugir le moteur sur les vagues de la Marina comme l’ont fait ces deux youtubeurs.

Pour 650 € environ, WaterLink vous offre une heure de Fast and Furious aquatique dans ces bolides. Impossible par contre de les conduire sur la terre ferme : sous leur look provocant, ces sportives ne sont que des gros hors-bords à 2 places.

Alexandrie, Alexandra. C’est à Karim Amin qu’on doit ces joujoux. Selon ce trentenaire égyptien, les voitures des mers peuvent atteindre l’équivalent 70 km/h et sont assez larges pour être impossibles à faire chavirer. Comme les vraies, elles sont équipées d’un pare-brise, de ceintures, d’un volant pour la direction et pour accélérer, il vous suffit d’enfoncer la pédale de droite. Il y a même un GPS, un autoradio Bluetooth pour passer vos musiques préférées et un levier de vitesse ; par contre ni embrayage ni frein ne vous seront utiles dans l’eau. De même, les portières sont condamnées ; vous ne voudriez pas voir l’eau rentrer dans votre voiture, non ?

En plus du modèle Corvette, Karim Amin travaille à reproduire d’autres marques dont des Bugatti, mais aussi une Aston Martin. Vendus autour de 40 000 euros, ces extravagants hors-bords made in Alexandrie partent comme des petits pains pour des clients qui ont plus d’appétit qu’un barracuda. Mais sur notre Riviera aussi, elles feraient à coup sûr plaisir à ceux qui se sont lassés de rouler à 30 km/h…

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !