La sonde Juno met 3 Legos en orbite autour de Jupiter
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La sonde Juno met 3 Legos en orbite autour de Jupiter
Redac Détours |  07.07.2016
La sonde Juno met 3 Legos en orbite autour de Jupiter

Après 5 ans de voyage, elle est arrivée ce mardi

Ce mardi 5 juillet, la sonde Juno est enfin en orbite autour de Jupiter après un long voyage de 5 années. Elle a pour mission d’apporter plus d’informations à la Nasa sur la mystérieuse planète Jupiter. Les Legos, eux, doivent inciter les enfants à s’intéresser à l’espace…

A l’issue d’un périple de 2,7 milliards de kilomètres, la sonde Juno de la Nasa a réussi à se mettre en orbite ce mardi 5 juillet autour de Jupiter. Le voyage a été long. Voilà 5 ans que la sonde de la Nasa a entamé sonJupiter. Le voyage a été long. Voilà 5 ans que la sonde de la Nasa a entamé son périple vers cette planète. Et, sur son compte Twitter, Juno ne cache pas son plaisir :

Elle a été mise en orbite autour de Jupiter dans la nuit du 4 au 5 juillet. Juno a pour mission de se déplacer entre les deux pôles de la planète, à plusieurs reprises pendant un an, pour en décrypter ses secrets.

Une planète mystérieuse

Le saviez-vous ? Jupiter est la plus grande planète du système solaire, avec un diamètre 11 fois supérieur à celui de la Terre. L’astre met 12 ans à faire le tour du soleil, mais ses journées ne dure que 10 heures. Elle possède également 60 Lunes, dont 4 assez conséquentes.

Les informations récoltées par Juno devraient permettre de faire avancer les connaissances sur la naissance du système solaire, la composition de la planète gazeuse et ses pôles, protégés pas un champ électromagnétique important. Juno sera d’ailleurs le premier engin spatial à passer par ces fameux pôles.

Autre nouveauté, Juno transporte un drôle de bric-à-brac. Des panneaux solaires, une armure en titane, des instruments de mesure et… des Legos. En l’occurrence, il s’agit de trois statuettes Lego d’aluminium. Trois passagers un peu spéciaux incarnant Jupiter et Junon (le nom de la déesse en français, logique) et l’astronome italien Galilée, qui a découvert en 1610 les quatre plus grands satellites de la planète Jupiter. Junon (le nom de la déesse en français, logique) et l’astronome italien Galilée, qui a découvert en 1610 les quatre plus grands satellites de la planète Jupiter. Galilée, qui a découvert en 1610 les quatre plus grands satellites de la planète Jupiter. les quatre plus grands satellites de la planète Jupiter.

Si la mission se déroule sans accroc, les premiers résultats devraient tomber fin août. Mais l’environnement exploré est tellement hostile que la garantie d’un voyage sans problèmes est difficile. Il faudra suivre la mission Juno pour le découvrir.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire