La SNCF lance des locomotives ultra low-cost à moins de 30 euros
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / La SNCF lance des locomotives ultra low-cost à moins de 30 euros
La SNCF lance des locomotives ultra low-cost à moins de 30 euros
Robin Ecoeur |  22/03/2022 11:40
La SNCF lance des locomotives ultra low-cost à moins de 30 euros

Une nouvelle offre baptisée « OUIGO Train Classique » s’ouvre le 11 avril 2022 sur les lignes Paris-Lyon et Paris-Nantes. Les prix des billets sont fixes, entre 10 et 30 euros maximum sans option et les temps de trajet plus longs que les TGV.

Voyager en train avec les prix du bus. On le sait : les prix de certains trains peuvent être rédhibitoires. Des tarifs (souvent) élevés qui sont un frein à la mobilité, et ce même avec l’arrivée des TGV Ouigo en 2013. Alors pour proposer des billets attractifs pour toutes les bourses, la SNCF a lancé une nouvelle offre « low-cost » sur deux axes : Paris-Lyon et Paris-Nantes. À partir du 11 avril, il y aura d’abord un aller-retour par jour sur ces deux lignes qui desservent en tout 14 destinations (par exemple Le Mans, Chartres, Angers, Dijon ou encore Blois). À partir du mois de juin 2022, la SNCF a annoncé qu’il y aurait deux allers-retours par jour — y compris les weekends —.

Concernant les prix, les « OUIGO Train Classique » devraient coûter entre 10 et 30 euros maximum. Pour les enfants de moins de 12 ans, le billet est annoncé à 5 euros. La bonne nouvelle, c’est que les prix seront fixes, même si l’on réserve son train au dernier moment. Au total, il y aura « plus d’un million de billets proposés aux voyageurs en 2022, dont 60% à 19 euros max », écrit la SNCF dans ce communiqué. À noter que, pour l’instant, l’offre est valable pour une réservation entre le 11 avril et le 19 juin.

Retour vers les années 80. Deux itinéraires sont prévus pour se rendre depuis la capitale à Nantes et un seul pour Lyon. Comme il s’agit d’une offre low-cost, tout est dématérialisé. Les achats pourront uniquement se réaliser en ligne via une application mobile ou les sites internet agréés. Pour les options, il sera possible de monter à bord d’un train avec un vélo pour 10 euros supplémentaire ou d’ajouter un bagage pour 5 euros. 

Les temps de trajets sur ces axes seront inévitablement plus longs puisque ce ne seront pas des TGV qui circuleront, mais des trains Corail. Un Paris-Lyon s’effectuera entre 4h45 et 5h15 et il faudra compter entre 3h30 et 4h15 pour un Paris-Nantes (s’il n’y a pas de retard). Cela laissera encore plus de temps pour se perdre dans ses pensées en regardant défiler le paysage… en arrière. Puisque le “physique” des trains mis sur les rails évoquent surtout un grand retour en arrière, avec des locomotives sorties des années Mitterrand. Que la force (tranquille) soit avec vous.

Transport en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !