La SCNF annule son programme Junior & Cie : 6000 enfants privés de train pour les fêtes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La SCNF annule son programme Junior & Cie : 6000 enfants privés de train pour les fêtes
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  20/12/2019 10:24
La SCNF annule son programme Junior & Cie : 6000 enfants privés de train pour les fêtes

Le service qui permet aux enfants âgés de 4 à 14 ans de voyager sans leurs parents (mais avec un accompagnateur) a purement et simplement été rayé de la carte par la SNCF pour la période allant du 20 au 24 décembre. Alors que la grève des transports immobilise le pays, un nouveau wagon de problèmes à accrocher aux précédents...

Un choix cornélien. Ces temps-ci, le quotidien des responsables de la SNCF n’est guère enviable. Alors que la grève des conducteurs de trains s’éternise, que 48% des voyageurs n’auront pas de billet garanti pour les 23 et 24 décembre et qu’en conséquence près de 200 000 personnes resteront à quai sur cette période, la gestion du trafic n’a jamais autant ressemblé à une immense partie de Rubik’s Cube.

« En raison d’une forte affluence attendue dans les gares et surtout sur les quais, nous avons supprimé le service pour assurer la sécurité des enfants. » (Communiqué officiel de la SNCF)

La dernière preuve de ce casse-tête pour la SNCF, c’est l’annonce de la suppression temporaire du service Junior & Cie qui permet à des enfants de voyager seuls pour rejoindre leurs parents ou grands-parents, pour les fêtes. Sur la forme, cette annulation vient toucher le cœur même de l’esprit de Noël (les enfants) et sur le fond, c’est aussi un choix complexe : au total, 6000 enfants sont concernés par cette décision surprise invoquant autant des « raisons de sécurité » que le besoin de remplir au maximum les wagons pour les Français souhaitant bouger sur la période. Il est vrai que les rames du service Junior & Cie sont rarement pleines.

Pas de stigmatisation… Comme on s’en doute, cette décision a évidemment provoqué une hémorragie de commentaires haineux sur les réseaux sociaux, majoritairement par les parents concernés par cette annulation. Au delà de la réaction à chaud, le choix de la SNCF illustre surtout l’impossibilité de contenter tout le monde ; soit une réalité pour un problème insoluble : qui privilégier ? Les enfants ou les Français ? Un choix, en réalité, impossible à faire dès lors que près de 61% des conducteurs de trains sont encore en grève à l’approche des fêtes. D’autant plus que la compagnie ferroviaire a annoncé qu’elle n’était pas en mesure de proposer d’alternatives pour les clients touchés par la suppression de Junior & Cie – mais le remboursement des billets sera automatique, précise la compagnie.

https://twitter.com/Miss__TingueT/status/1207229122595962880

 

… et des solutions. Néanmoins, et sans que les victimes de cette annulation aient à sauter au plafond, des solutions existent pour gérer cette nouvelle urgence. Le site Accompagnateurenfants.fr permet de mettre gratuitement en relations parents et accompagnateurs, la startup Hopways offre quant à elle une solution avec chauffeurs spécialisés dans le transport d’enfants et enfin, Kidygo propose le même service pour les trains, bus et avions. Encore faudra-t-il trouver des billets. Et savoir faire confiance à un inconnu ; un acte difficile pour les parents.

Grève SNCF voyage enfants

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !