La SCNF annonce un TGV sans chauffeur pour 2025
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La SCNF annonce un TGV sans chauffeur pour 2025
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  05/05/2020 14:42
La SCNF annonce un TGV sans chauffeur pour 2025

Alors que la France doit relancer ses TGV, les cheminots craignent d’être exposés et évoquent leur droit de retrait. Le bon moment pour faire le point sur l’avancée du train sans chauffeur de la SNCF.

Train sans cheminot. Alors que la SNCF annonçait relancer 50% de ses TGV dès le 11 mai, les syndicats jugeaient qu’il était impossible de maintenir des distances suffisantes pour ses agents. Ils rappellent aussi que le nombre de train à remettre en activité pour transporter assez de passagers proprement espacés nécessiterait plus de personnel que la SNCF ne peut en compter actuellement. Autant de problèmes qui trouveraient solution dans le train autonome.

Interviewé par TOM, Amine Arezki, qui développe l’intelligence artificielle RailBot chez Thalès, explique en effet que les avantages du train autonome sont double : une ponctualité « améliorée grâce à des trains qui vont être en mesure de démarrer au bon moment » va permettre d’enchaîner plus de trains à un meilleur rythme tout en libérant du personnel. De plus, l’optimisation de la conduite économisera 15% d’énergie, rendant ce transport en commun encore plus responsable. On attend quoi ?

DOS 2.1. Loin d’être en retard, la SNCF prépare depuis des années ce train sans pilote. L’an dernier, elle avait réussi un test qui démontrait que leur système était parfaitement capable de lire et reconnaître la signalisation le long des voies. Ceci a mis fin au projet de détection d’obstacle TAS (« Transport terrestre Autonome en Sécurité dans son Environnement ») et démarré le suivant : « Détection d’Obstacles et lecture de la Signalisation latérale », dit DOS. Le système étant capable de repérer des obstacles à 150 mètres il doit maintenant anticiper les obstacles situés à longue distance, c’est-à-dire entre le train et jusqu’à un kilomètre en amont ; le nouveau cheval (de fer ?) de bataille des entreprises liées au projet DOS.

Ce qui implique une autre innovation : si un danger est détecté, un agent distant doit pouvoir prendre le contrôle du train à distance pour le sortir d’affaire. À l’heure actuelle, c’est possible mais risqué car le signal est intermittent et le moindre délai dans l’exécution peut être fatal. Mais la solution est déjà identifiée, explique Amine Arezki : « Grâce à la 5G, nous pourrions prendre les commandes et régler ce problème de latence ». Dernier problème : les passagers. « Les voyageurs n’ont pas peur de monter dans un métro automatique car l’appareil est fiable. Pour le train autonome il faut qu[‘ils] comprennent que c’est la même chose. »

RailBot Thalès

Un proto dès 2023. Des essais de trains de fret autonomes auront lieux en 2023, précédant des TER sans conducteur. Enfin, en 2025, nous aurons des TGV 100% automatiques. L’objectif à présent est de transformer le démonstrateur en prototype, ce qui devrait être fait dès 2022. Dernier point, les agents écartés des voyageurs ne seront pas forcément poussés vers la sortie : « Notre ambition est de trouver un juste milieu entre l’humain et l’automatisme », affirme Luc Laroche, le Monsieur-train-autonome de la SNCF. Le train autonome nécessite de nouvelles compétences formées en internes : « Nous avons comme objectif de préparer les évolutions en pensant les métiers de demain, en travaillant sur les plans de formation et l’accompagnement de chaque collaborateur. » Nous voilà (tous) rassurés.

SNCF TGV Thalès train autonome

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !