Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La réincarnation post-mortem, une réalité

    Des designers ont vaincu la mort, au nom de l’environnement.

    Et si la réincarnation devenait réalité ? Loin des fantasmes culturels et autres superstitions, une start-up a découvert le moyen de renaitre après la mort… en arbre.

    On dit qu’une âme ne meurt jamais. Certains grands aficionados de Star Wars disent même que la mort n’existe pas, et qu’il n’y que la Force. Mais loin des vérités du Jediisme, la technologie ne cesse de débloquer des mécanismes ardus pour braver les frontières du réalisme. Entre construire des structures lumineuses en extérieur sans véritable source électrique, des plantes qui défient la loi de la photosynthèse ou des humains qui décident de s’implanter de faux souvenirs dans le cerveau, le pont entre les frontières du réel se dessine petit à petit. La vérité n’est pas nécessairement ailleurs. Estudi Moliné est un studio de design créatif qui officie depuis une quinzaine d’années dans le développement d’idées innovandes plantes qui défient la loi de la photosynthèse ou des humains qui décident de s’implanter de faux souvenirs dans le cerveau, le pont entre les frontières du réel se dessine petit à petit. La vérité n’est pas nécessairement ailleurs. Estudi Moliné est un studio de design créatif qui officie depuis une quinzaine d’années dans le développement d’idées innovantes sur le naturel. Ses travaux littéralement fous ont conféré jusqu’ici à l’entreprise une confirmation à l’échelle mondiale grâce à s’implanter de faux souvenirs dans le cerveau, le pont entre les frontières du réel se dessine petit à petit. La vérité n’est pas nécessairement ailleurs. Estudi Moliné est un studio de design créatif qui officie depuis une quinzaine d’années dans le développement d’idées innovantes sur le naturel. Ses travaux littéralement fous ont conféré jusqu’ici à l’entreprise une confirmation à l’échelle mondiale grâce à des médias conséquents et prescripteurs tels que Discovery Channel, Forbes, la Fox et même le magazine Time. Sa dernière invention se révèle complètement surréaliste : une urne funéraire qui transforme les restes de nos proches en arbre. Une nouvelle piste pour aider au développement durable et à la préservation des milieux naturels de notre planète.

    Cette urne biodégradable, baptisée Bios Incube, détient le premier système conçu pour transformer les restes des personnes décédées en petits arbres. Son aspect technologique s’illustre avec une sorte de capteur connecté à une application mobile. Placé sur le dessus de l’urne, ce senseur permet un tracking de l’évolution de la pousse et aide à arroser naturellement le contenu de l’objet placé à l’intérieur du pot. Il vous est ensuite possible de gérer votre plante et de vous informer sur ce qu’il se passe dans l’urne directement depuis votre smartphone. Le produit combine donc les perspectives de croissance de la plante et des données de son environnement. Le Bios Incube arrose votre plante automatiquement en fonction de ces informations, et veille à ce que l’arbre naissant pousse sainement. Un procédé qui n’a rien à envier aux graines magiques de Panoramix le druide.

    Les Japonais choisissent désormais d’enfermer leurs âmes en paix dans des statuettes au sein de cimetières numériques. Le Bios Incube, lui, ne s’encre pas tant dans une quête spirituelle mais confirme que la mort n’est pas une fin en soi. En nous offrant la possibilité de nous transformer en arbre, le Bios Incube ne fait pas que vaincre la mort. Il prouve également que la réincarnation est bien une réalité. Un arbre n’est peut-être pas un chat ou un loup, mais c’est un bon début, pour une nouvelle enveloppe corporelle.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.