La réalité virtuelle va-t-elle coincer tous les criminels de la planète ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La réalité virtuelle va-t-elle coincer tous les criminels de la planète ?
Redac Détours |  30.05.2016
La réalité virtuelle va-t-elle coincer tous les criminels de la planète ?

Quand Sherlock Holmes visite les scènes de crimes

En Angleterre, la police va utiliser la réalité virtuelle pour résoudre des crimes.

La réalité virtuelle est incontestablement le nouveau média qui va redéfinir notre rapport au réel et au numérique. Industrie du porno, journalisme, tourisme… comme nous vous le racontions dans un récent reportage, la « VR » est partout et les créatifs commencent déjà à démocratiser ce nouvel outil. Et le prochain boom de cette technologie pourrait bien avoir lieu dans le maintien de l’ordre. En effet, la justice britannique s’en est récemment emparée pour permettre aux forces de l’Ordre de recréer des scènes de crimes et améliorer sa manière d’enquêter.

Comme le rapporte la BBC, le projet a été lancé par l’université du Staffordshire sous la houlette du docteur Caroline Sturdy Colls, enseignante et médecin légiste. Ce concept pourrait bien devenir majeur dans la tenue d’enquête policière. « Nous voulons trouver la meilleure solution pour aider le système de justice pénale, aider la police [lors de ses enquêtes] et les jurés au tribunal pour mieux comprendre les crimes [commis] ». Nous n’en sommes pas encore à développer des dons d’empathies exacerbés comme des mentalistes, ni à utiliser des dons de psychométries comme les Jedi, mais une chose est sûre : les Experts – qu’ils soient de Manhattan ou de Las Vegas – vont finir par faire pâle figure avec leurs gadgets technologiques !

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire