La nouvelle mode : faire désinfecter sa voiture contre le Covid-19
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La nouvelle mode : faire désinfecter sa voiture contre le Covid-19
Robin Ecoeur |  09/12/2020 10:14
La nouvelle mode : faire désinfecter sa voiture contre le Covid-19

Avec la crise sanitaire, les produits désinfectants et les sociétés spécialisées ne sont plus relégués au second plan. De plus en plus de Français optent pour un grand nettoyage afin de se protéger.

Une demande en hausse. Si cette crise sanitaire nous apprend une chose, qui par ailleurs n’est pas nouvelle, c’est que l’hygiène, c’est important. Et ça, certains automobilistes en France l’on bien compris, au point de se lancer dans une action inédite : désinfecter intégralement leur voiture. On ne parle pas de nettoyer l’intérieur en passant un coup d’aspirateur, mais de se rendre dans une société spécialisée et d’acheter des produits d’entretien adaptés.

Au micro de BFMTV, le fondateur du réseau CosmétiCar Florian Benoit (spécialisé dans le lavage auto à domicile), explique : « Avant le début de la crise sanitaire, la désinfection arrivait en bout de course comme une option qui était rajoutée en cas de vente ou de situation extrême comme vomissement, moisissure dans la voiture. Aujourd’hui, la désinfection est devenue une prestation très plébiscitée au sein de nos agences. De nombreux clients nous contactent directement pour cette offre. »

Ozone. Chez CosmétiCar, les bactéries et le virus du Covid-19 sont pris au sérieux. L’entreprise s’est même fait certifier par un laboratoire indépendant, le laboratoire méditerranéen de biologie basé à Cabriès (Bouches-du-Rhône), pour prouver la validité de sa prestation. La désinfection se fait à l’ozone. Elle « va aspirer l’oxygène et expulser du trioxygène qui détruit virus et bactéries présents dans l’habitacle », détaille Florian Benoit, cette fois-ci au journal Le Parisien. La société a aussi remarqué, via une enquête, que d’autres professionnels que les soignants ou les chauffeurs faisaient désormais appel à ses services : les cadres du tertiaire arrivent en deuxième position (27% de leur clientèle, devant les taxis et VTC).

Ouvrir les fenêtres. Pour l’intérieur comme la carrosserie, il est aussi conseillé d’avoir des produits spécialisés. Exit donc le gel hydroalcoolique (pour les mains c’est parfait, pas pour sa voiture), idem pour l’eau de javel ou l’eau oxygénée qui peuvent également abîmer l’engin au lieu de bien le laver. Les zones souvent touchées, comme le volant, la radio, les sièges ou la boite de vitesse sont les endroits à nettoyer en premier. Et pour les hypocondriaques, pensez à ouvrir un peu les fenêtres en voiture, comme le rappelle cet article sur USA TodayLa dernière étape serait de mettre un masque à votre automobile, comme ce tram à Montpellier. Pas sûr que cela soit vraiment efficace.

covid-19 Nettoyage voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !