La nouvelle arme des pompiers, c'est cet engin à trois roues qui fonce à 120 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La nouvelle arme des pompiers, c’est cet engin à trois roues qui fonce à 120 km/h
Robin Ecoeur |  5 jours
La nouvelle arme des pompiers, c'est cet engin à trois roues qui fonce à 120 km/h

Dans l’État de l’Oregon aux États-Unis, les pompiers testent un véhicule d’urgence rapide et non polluant qui permet aux hommes en rouge d’intervenir le plus vite possible.

Un engin tout-terrain. Si vous regardez sur le site pompiers.fr, vous vous apercevrez que 83,5% « des interventions des sapeurs-pompiers concernent du secours d’urgence aux personnes ». Elles s’effectuent souvent à bord d’un VSAV, un véhicule de secours et d’assistance aux victimes, plus petit que le traditionnel camion « citerne » pour lutter contre les feux.

Pour aller encore plus vite, des pompiers dans l’Oregon ont un nouveau véhicule à leur disposition : The Rapid Responder, un trois-roues électrique qui peut atteindre les 120 km/h avec une autonomie de 160 kilomètres. Conçu par la société Arcimoto, l’engin permet de se rendre plus rapidement sur les lieux d’une intervention puisqu’il peut circuler presque partout, que ce soit sur des chemins ou des pistes cyclables. Si besoin, le Rapid Responder peut également se faufiler entre les voitures en cas d’embouteillages.

Sauver des vies plus vite. En résumé, ce véhicule est un atout dans la flotte que les pompiers ont dans le garage. Deux “hommes du feu” peuvent arriver plus vite et ainsi effectuer les premiers gestes de secours en attendant une ambulance ou un camion plus adapté au transport.

« En cas d’urgence, chaque seconde compte, et pourtant, dans chaque grande ville, les gros véhicules d’urgence s’enlisent dans la circulation, perdant un temps précieux et émettant des quantités excessives de carbone. Avec sa capacité à aller là où les gros camions ne peuvent pas, nous pensons que le Rapid Responder peut aider les pompiers à réduire les émissions de carbone et les coûts de carburant tout en améliorant les temps de réponse », a déclaré le président d’Arcimoto, Mark Frohnmayer, au site Electrek.

Le véhicule des pompiers dispose d’un support sur le toit pour transporter des équipements, de barres lumineuses et bien évidemment d’une sirène. Si les tests sont concluants, les 40 000 appels d’urgence que les pompiers de l’Oregon reçoivent chaque année pourront être traités avec le Rapid Responder. Une première aux États-Unis.

électrique Etats-Unis pompier véhicule

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire