" layout="nodisplay"> La moitié des Français seraient réfractaires aux transports en commun, selon un sondage
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / La moitié des Français seraient réfractaires aux transports en commun, selon un sondage
La moitié des Français seraient réfractaires aux transports en commun, selon un sondage
Antoine Gillet |  21/11/2022 16:51
La moitié des Français seraient réfractaires aux transports en commun, selon un sondage

49% des Français privilégient un mode de transport individuel (voiture, moto, ou vélo…) pour leurs déplacements réguliers selon une étude publiée par le quotidien Le Figaro. Et dans cette partie de la population, on retrouve de nombreux ruraux ainsi que des personnes âgées pour qui l’accès aux transports en commun reste moins aisé que pour les urbains.

Transport oui, mais pas forcément en commun. Mais que peuvent bien penser les Français de leurs transports en commun ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre l’institut de sondage Odoxa et le cabinet de conseil Backbone Consulting lors d’un sondage dont les résultats ont été publiés dans Le Figaro le 17 novembre dernier. Si les avis restent tranchés sur la question, les Français connaissent au moins leur réseau de transport public car les trois-quarts de la population le fréquente de temps en temps et 28% s’en sert régulièrement. Mais sur le sujet de la satisfaction, tout dépend de son lieu d’habitation… 

Usagers des villes, usagers des champs. 57% des Français s’estiment satisfaits de l’offre de transports publics à côté de leur domicile et ce taux grimpe à 80% pour les Franciliens. Malheureusement, ce taux de satisfaction s’effondre à 27% pour les habitants des zones rurales. Une situation compréhensible étant donné que la voiture est cinq fois plus rapide que les transports en commun dans ces territoires selon une étude de 2019. En trois ans, peu de choses ont évolué et passer aux transports en commun reste pour ces habitants une mission complexe. 

Malgré tout, 22% des Français confient être prêts à passer le pas des transports en commun, mais uniquement lorsque « l’offre de transports en publics le permettra ». Au tour de l’État d’investir suffisamment pour que ces 22% de Français deviennent des usagers réguliers. 

Le train, très en retard sur la satisfaction. Concernant les tarifs, les Français sont plutôt satisfaits de la situation actuelle. Le taux de satisfaction grimpe à 64% pour les bus et autocars, 56% pour les métros, tramway et RER et 49% pour les trains régionaux. Seul le TGV vient ternir cette image avec seulement 36% de satisfaction vis-à-vis des prix proposés. Un chiffre qui devrait même encore baisser au regard de la prochaine hausse de 5% des billets de train.

Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !