La Mad Jacques : une course d'auto-stop où l'on gagne en levant le pouce
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La Mad Jacques : une course d’auto-stop où l’on gagne en levant le pouce
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  14/02/2020 11:04
La Mad Jacques : une course d'auto-stop où l'on gagne en levant le pouce

Idée un peu timbrée que celle de la Mad Jacques. Un festival pour lequel chaque participant.e doit venir en stop et n'a donc aucune garantie d'arriver à bon port. Heureusement pour les vainqueurs, le jeu en vaut la chandelle.

Connaissez-vous Davaï Davaï ? Il s’agit d’un collectif qui organise des sortes de courses d’orientation croisées à des chasses au trésor qui débouchent généralement sur des festivals… En concevant leurs premières aventures en 2018, Maëlle Loisil et Vincent Drye, le duo à la tête de l’événement, n’avaient qu’un objectif en tête : “Accompagner les citadins vers un tourisme plus nature, plus local et plus authentique, passer plus de temps dehors, moins loin et sans filet.

Le premier qui lève le pouce a gagné. Au programme de cette épopée, rien de moins qu’une course en stop. Grâce à un kit vendu à partir de 55 euros, les participant.e.s peuvent partir depuis n’importe quel point en France. Ce pass d’accès comprend un gilet jaune, un road book et une assurance personnelle (!). Ensuite, à chacun de se prendre en main pour arriver le plus rapidement à destination. Heureusement, le trajet se fait obligatoirement en binôme et les organisateurs gardent un œil attentif sur tous les wannabe festivaliers grâce à une application de géolocalisation.

L’arrivée, justement, se fait au Moulin de Piot, un charmant lopin de terre situé dans le village de Cheniers, au beau milieu de la Creuse. L’équipe de Davaï Davaï a noué des liens forts avec le maire et les habitants de la commune. Ensemble, ils vous préparent 24h de festival à base d’animations et de concerts pop et électro, et un marché de producteurs locaux sera également mis en place. Si un emplacement au camping est compris dans le prix du billet d’entrée, il faut par contre débourser quelques dizaines d’euros supplémentaires pour rentrer chez soi en bus.

Et si jamais le stop n’est pas votre tasse de thé, sachez que Maëlle et Vincent, apparemment jamais à court d’idées, organisent également une Mad Jacques à accomplir à vélo ainsi qu’une Bad Bertha à réaliser à pied. Chez Davaï Davaï, il y en a pour toutes les mobilités.

Les 13 et 14 juin 2020, leur événement phare, la Mad Jacques, revient pour sa quatrième édition. Plus d’infos ici.

L’image contient peut-être : 1 personne, nuage, ciel, chaussures et plein air

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !