" layout="nodisplay"> La Machimoto : un combo dingo entre l'auto et la moto
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / La Machimoto : un combo dingo entre l’auto et la moto
La Machimoto : un combo dingo entre l’auto et la moto
Antoine Gillet |  26/12/2022 10:12
La Machimoto : un combo dingo entre l'auto et la moto

Dévoilé dans les années 80, ce concept-car a été pensé pour offrir les sensations de conduite d’une moto avec le confort de la voiture ; le nom Machimoto est issu de MACHina (voiture en italien) et MOTOciclo (moto dans la langue de Dante). Habile !

Erreur de parcours. Giorgetto Giugiaro est l’un des designers automobile les plus connus de l’histoire du secteur. Avec son bureau de design, Italdesign, il a dessiné des modèles iconiques, la De Lorean, que vous connaissez via Retour vers le Futur, la première SEAT Ibiza ou bien la Golf de Volkswagen. Mais ce grand novateur a aussi eu des idées moins populaire comme la Machimoto. Présentée au Salon automobile de Turin en 1986, cette voiture ouverte à 6 places à destination des jeunes « sociables et cool » a hélas eu un avenir moins glorieux que les modèles évoqués. 

© Italdesign

Pour une famille très nombreuse. La Machimoto n’est pas une voiture ni une moto comme les autres ; construite sur un châssis tubulaire, elle est formée de deux caissons alignant deux rangées de selles. L’habitacle de la voiture est ouvert et on y accède en soulevant deux barres. Six places assises sont disponibles sur les tubes et ce chiffre peut être augmenté à neuf en utilisant la place du coffre et en se serrant un peu. Une fois installé, chaque passager s’agrippe à une poignée devant lui et il dispose d’une ceinture de sécurité avec un point d’ancrage. 

Le conducteur dispose alors de plusieurs choix pour faire ronronner le puissant moteur de Golf GTI de 1986, : soit il se sert d’un volant traditionnel, soit il se sert des poignées pivotantes qui se cachent à l’intérieur du volant pour renforcer l’effet moto. 

Attention aux courants d’air. À sa sortie, les critiques ont été divisées. Un journaliste de l’époque ayant testé la machine a trouvé la conduite absolument géniale, mais aussi le bruit dans l’habitacle assourdissant. Certains disaient même qu’il s’agissait de la meilleure voiture de sport à toit ouvert à neuf places jamais fabriquée (en même temps, la concurrence existait-elle vraiment ?). Manquait peut-être juste un toit, finalement pour que cette drôle d’engin parvienne à crever le plafond.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !