La France confirme l'interdiction des publicités pour les énergies fossiles
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La France confirme l’interdiction des publicités pour les énergies fossiles
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  04/04/2021 21:33
La France confirme l'interdiction des publicités pour les énergies fossiles

Après plusieurs mois de débats, relatifs à la loi climat, les députés viennent de confirmer l'interdiction le jeudi 1er avril des publicités vantant les énergies fossiles, et donc, le pétrole. C'est évidemment tout sauf une blague.

Un pas de plus vers l’électrique. Une pierre dans le jardin des 150 citoyens de la Convention citoyenne pour le climat : c’était l’une de leurs propositions phares, elle vient d’être adoptée. Et mieux que ça : renforcée. Le jeudi 1er avril, un amendement de la députée Aurore Bergé (LREM) a été adopté et le contenu est cinglant pour les industriels : comme avec les cigarettes, il sera bientôt interdit de communiquer dans les médias sur la commercialisation et la promotion des énergies fossiles. C’est encore plus que prévu initialement, puisque seule la commercialisation devait être visée.

Lutter contre le blanchiment écologique. Outre l’interdiction du “pétrole washing”, ce sont aussi les publicités mensongères qui sont dans le viseur, puisque les marques induisant en erreur le consommateur sur l’impact écologique de tel ou tel produit seront désormais coupables de pratiques commerciales trompeuses. À l’heure du tout bio et du 100% naturel affichés sur toutes les étiquettes, de quoi faire le ménage dans les rayons….

1965 ♢ Total se fait producteur (publicité) – la Lucarne ·

Bien, mais peut mieux faire. Comme précédemment dans les débats, une partie de la gauche et des écologistes pointent une loi climat n’allant pas assez loin, mais l’on est en droit d’affirmer que cela reste malgré tout un bon début. D’autant plus que le non-respect de l’interdiction pourrait forcer les marques à payer une amende équivalente à l’investissement des dépenses marketing pour les énergies polluantes.

À celles et ceux s’inquiétant que cette sanction punisse les médias, largement dépendants des investissements publicitaires du secteur énergétique et automobile, Aurore Bergé précise qu’une large part des publicités actuelles font la promotion des modèles électriques ou hybrides. Dernière nouveauté : l’obligation d’afficher la classe d’émissions de dioxyde de carbone, afin de donner le droit aux consommateurs d’être informés correctement. Un combat noble, en somme, qui en rappelle un autre : lutter contre les pubs de voitures considérées comme sexistes. Au moins ce combat semble avoir été enfin gagné.

loi publicité

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !