La combinaison de sport du futur est en latex
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
La combinaison de sport du futur est en latex
Redac Détours |  27.07.2016
La combinaison de sport du futur est en latex

Le même qui est utilisé pour les préservatifs

La combinaison est destinée aux athlètes et est faite dans la même matière que les préservatifs. Pas sûr qu’on l’attendait…

Un spot publicitaire pour des vêtements de sport commençant par “notre matière Skynfeel a révolutionné l’industrie du préservatif” est-il de bon augure ? Nous n’avons toujours pas statué sur la question… Toujours est-il que la marque Skyn Condoms, spécialisé dans les préservatifs, a décidé de mettre ses compétences au service de l’athlétisme. L’entreprise propo Skyn Condoms, spécialisé dans les préservatifs, a décidé de mettre ses compétences au service de l’athlétisme. L’entreprise propose une combinaison nommée Skynfeel Apparel, qui promet “des vraies sensations” et “un confort incroyable”Skyn Condoms, spécialisé dans les préservatifs, a décidé de mettre ses compétences au service de l’athlétisme. L’entreprise propose une combinaison nommée Skynfeel Apparel, qui promet “des vraies sensations” et “un confort incroyable”, notamment pour les pros du saut en longueur. La fashion designer de l’enseigne, Pauline Van Dongen, parle ainsi la combinaison dans la vidéo de présentation du produSkynfeel Apparel, qui promet “des vraies sensations” et “un confort incroyable”, notamment pour les pros du saut en longueur. La fashion designer de l’enseigne, Pauline Van Dongen, parle ainsi la combinaison dans la vidéo de présentation du produit : “des vraies sensations” et “un confort incroyable”, notamment pour les pros du saut en longueur. La fashion designer de l’enseigne, Pauline Van Dongen, parle ainsi la combinaison dans la vidéo de présentation du produit : “un confort incroyable”, notamment pour les pros du saut en longueur. La fashion designer de l’enseigne, Pauline Van Dongen, parle ainsi la combinaison dans la vidéo de présentation du produit : Pauline Van Dongen, parle ainsi la combinaison dans la vidéo de présentation du produit :

“L’approche de ce projet est très expérimentale. Tout a commencé avec des recherches sur la matière. (…) Nous avons créé ce modèle spécifique pour que, avec l’étirement du corps et le mouvement de l’athlète, (…) se créent des sortes de poches d’air qui améliorent la performance lors du saut.”

Cette designeuse n’en est pas à sa première innovation : en 2015, elle avait conçu un t-shirt doté de mini panneaux solaires, le “Solar Shirt“. En plus d’être chic, il vous permet de recharger vorte portable grâce à un port USB intégré… S’il fait beau bien sûr.

crédit : Liselotte Fleur

Une invention fumeuse ?

Carol Carrozza, responsable marketing de la marque en Amérique du Nord, a expliqué au média américain Vocativ, que “comme il s’agit d’un premier prototype, nous ne nous sommes pas engagés dans la validation avec l’IAAF [l’ “comme il s’agit d’un premier prototype, nous ne nous sommes pas engagés dans la validation avec l’IAAF [l’institution qui valide les vêtements des sportifs américains]”.

Quand le site a voulu avoir accès à des données chiffrées sur le produit, la marque a répliqué que “le vêtement “le vêtement n’a pas été officiellement testé dans les laboratoires”. Discuter aux chercheurs qui planchent en interne sur la question ? Pas possible non plus. Bon, la combinaison a au moins le mérite de mettre en valeur les athlètes !

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire