Kiwee : des voitures en libre-service qui s'emboîtent comme des caddies
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Kiwee : des voitures en libre-service qui s’emboîtent comme des caddies
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  20/01/2020 10:46
Kiwee : des voitures en libre-service qui s'emboîtent comme des caddies

Les voitures en libre-service limitent les bouchons en remplaçant d'autres véhicules. Maintenant elles vont réduire leur place et leur consommation d'énergie, donc leur empreinte environnementale. Merci qui ? Merci Kiwee.

L’autopartage est un succès. 5% des Français ont régulièrement recours à ces voitures à emprunter. Elles permettent à 68% de Français de se déplacer en voiture sans en posséder une ; donc d’économiser l’entretien, l’assurance, le contrôle technique, etc. Les flottes mises à disposition ont toutefois un inconvénient : elles prennent de la place sur l’espace public. Soit parce que leurs places sont réservées par des bornes relevantes, ce qui peut même empêcher d’autres voitures électriques de se recharger. Soit parce qu’étant en free floating, elles réduisent le stationnement disponible pour les autres automobilistes qui continueront à tourner en cherchant où se garer ce qui participe aux bouchons. Le CEA de Lyon a travaillé sur cette question et le résultat de ses calculs consiste à emboîter les voitures entre elles.

Compacter la mobilité. Ainsi naît le service d’autopartage Kiwee : des voitures électriques deux places, dont l’autonomie avoisine les 50 kilomètres en ville. Ultra compactes, ces voiturettes ont un design particulier qui leur permet de s’imbriquer à la manière des caddies de supermarché. Une fois liées elles peuvent aisément être conduites à une borne de recharge dont elles bénéficieront toutes en même temps. Résultat, on réduit doublement leur empreinte territoriale : moins de place prise sur la voirie par les véhicules comme par le service de recharge.

Ainsi reliées, huit voiture peuvent être rechargées sur une seule borne.

Ce système limite surtout les déperditions puisqu’il combine les trajets réalisés pour faire le plein de toutes ces voitures. Tout bénef pour l’environnement donc et pour les villes : elles évitent de coûteuses infrastructures, les conducteurs auront plus de place pour stationner et les autres trouveront un véhicule zéro émission adapté au dernier kilomètre, entre le transport en commun et la maison par exemple. Présenté à l’état de prototype au CES de las Vegas cette année, le service Kiwee pourrait être testé à Lyon d’ici deux ans.

Crédits photos de une : LCI / Davan Soulas

autopartage CEA CES Lyon

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !