Journée sans voiture : ce dimanche, Paris coupe tous les moteurs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Journée sans voiture : ce dimanche, Paris coupe tous les moteurs
Robin Ecoeur |  25/09/2020 10:19
Journée sans voiture : ce dimanche, Paris coupe tous les moteurs

Devenue un rendez-vous incontournable des piétons, des vélos et de ceux qui veulent pique-niquer en plein milieu de la route, la journée « sans voiture » revient dans tout Paris le 27 septembre de 11 heures à 18 heures.

7 heures de liberté. Hormis le périphérique, l’accès sera libre. Ce dimanche 27 septembre, toutes les rues de Paris deviendront le terrain de jeu des trottinettes, des piétons, des poussettes et des skateurs, libres de déambuler où bon leur semble. Une liberté offerte aux Parisiens le temps d’une journée depuis 2015, année de la première édition. Pour la sixième fois, les voitures thermiques et électriques ainsi que les deux-roues motorisés seront bannis de la capitale durant sept heures. Par contre, les vélos électriques ont le feu vert. Les conducteurs qui comptent se mettre derrière leur volant s’exposent à 135 euros d’amende et les piétons pourront tout de même utiliser les transports en commun pour se déplacer.

Certains véhicules sont toutefois autorisés à circuler comme les bus, les taxis, les VTC et les services de secours. La vitesse est cependant limitée à 30 km/h et seulement 20 km/h dans certains endroits de la capitale, comme les zones « Paris Respire » (carte disponible ici). À noter que les habitants parisiens pourront rentrer chez eux avec un justificatif de domicile.

Un bol d’air. Selon Airparif, un organisme qui surveille la qualité de l’air en Île-de-France, le taux de dioxyde d’azote (NO2) a diminué de 28 à 35% lors de la journée sans voiture de 2018. On s’en doutait, mais cela veut dire que l’on respire mieux quand les voitures ne circulent pas. Le dioxyde d’azote est issu de la combustion des énergies fossiles, et c’est le cas avec les moteurs des véhicules thermiques par exemple. « L’impact positif sur la qualité de l’air des rues fermées au trafic se confirme encore cette année avec une tendance à la diminution des concentrations sur toute la zone concernée », écrivait alors l’organisme sur son site. Plus besoin de se demander pourquoi de plus en plus de villes finissent par interdire les véhicules thermiques.

Plus d’infos par ici  // © Photos : Mairie de Paris 

Mobilité urbaine Paris voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !