Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Zuckerberg doll

    Joue au patron de startup sur The Founder

    Vous avez toujours rêvé de devenir milliardaire comme Steve Jobs ou Elon Musk ? Un hilarant simulateur de startup se moque des véritables entreprises de la Silicon Valley et vous propose de revivre le quotidien d’un boss des nouvelles technologies. Vis ma vie de startupper.

    Pour le commun des mortels, le mot « startup » est entouré d’un vaste flou. Qu’est-ce qu’un startupper ? Quel est son quotidien ? Quelles décisions doit-il prendre ? Comment recrute-t-il ses employés ? Comment peut-il se développer ? Aussi ludique que drôle, le simulateur The Founder apporte dès maintenant toutes ces réponses grâce à un jeu en ligne gratuit qui réveillera le Mark Zuckerberg qui sommeille en vous.

    Start. Pour commencer, vous choisissez un nom de boîte, un cofondateur (pour mieux l’évincer plus tard), un business et vous recrutez quelques employés. Naturellement, vos débuts se font dans un appartement. Chaque minute de jeu équivaut à un mois. Comme un véritable startupper, vous devez aussi choisir entre acheter une table de ping-pong ou une tireuse à bière ; embaucher votre femme et vos enfants ou chasser les nouveaux talents ; investir à terme dans les biotechnologies ou plutôt la finance. Bref, la vie d’un startupper classique. 

    Satire de la Silicon Valley. Fatalement, avec le succès de votre startup viennent aussi les problèmes. Vingt ans après vos débuts (le jeu débute en 2001, après l’explosion de la bulle internet), vous construisez des drones pour le gouvernement et financez la conquête spatiale vers Mars. Et au passage, vous avez harcelé vos employés, contourné les normes sanitaires et fait pression sur le gouvernement pour des allègements fiscaux ! Aussi sûr que tout n’est pas rose dans le petit monde de la Silicon Valley, The Founder se révèle être une satire plus vraie que nature. Francis Tseng, son créateur, a souhaité pointer du doigt les nombreuses bassesses auxquelles sont prêts les géants du web. Futurs patrons angéliques, passez votre chemin. Dans une interview au site Fast Company, Francis Tseng était catégorique : « La seule façon de gagner est de ne pas y jouer. »

    Au cas où vous seriez malgré tout tenté, c’est par là : thefounder.biz

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.