Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    1 minute de lecture

    Un jeune chercheur vient d’inventer l’imprimante sans encre

    Les cartouches d’encre, c’est cher, polluant et ça se termine toujours trop vite. Un jeune scientifique vient de résoudre ces trois problèmes en inventant l’imprimante qui n’a plus besoin de (coup de) toner.

    Faire couler de l’encre. Venkatesh Chandrasekar, jeune diplômé de l’université technique de Delft, est certainement en train de filer des nuits blanches aux fabricants de cartouches d’encres noir. Ces dernières représentent tout de même un juteux marché de 14 milliards de dollars. Venkatesh Chandrasekar s’apprête à commercialiser l’Inkless, une imprimante à laser qui, comme son l’indique, fonctionne sans encre. « Dans un ou deux ans au plus tard, elle sera dans les magasins », promettait-il en novembre dernier à la télé néerlandaise.  

    20 000 tonnes de déchets en moins.

    Laser game. Les imprimantes sans encre existent déjà. Mais elles nécessitent un revêtement spécial sur le support à imprimer. Ou elles manquent tout simplement de précision. Venkatesh Chandrasekar a réussi à adapter la technique de gravure au laser sans que le papier ne brûle. L’Inkless pourra donc imprimer des codes-barres, pages de livres ou tout simplement vos mails du boulot.

    Impression illimitée. « Il n’est plus nécessaire de fabriquer des cartouches d’encre », assure Arnaud van der Veen, directeur commercial de l’Inkjet. Les gains en matière d’écologie sont énormes : rien qu’en France, la consommation de cartouches est estimée à 80 millions, soit 20 000 tonnes de déchets. Il ne reste plus qu’à Venkatesh Chandrasekar d’inventer maintenant l’imprimante couleurs sans encre. Souhaitons-lui bon courage.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.