Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Au Japon, la réalité virtuelle au service des seniors

    Alors que la population vieillit dangereusement dans l’archipel, certains thérapeutes multiplient les initiatives technologiques pour aider les anciens à rester en bonne santé en faisant travailler leur imagination.

    Le monde vieillit. D’ici 2050, on prévoit que la population des personnes âgées de plus de 65 ans doublera pour atteindre 1,6 milliard d’individus, soit 16% de la population totale. Et la France suit la même courbe : baisse de fécondité, augmentation des décès, baby-boomers sur le déclin… Lentement mais sûrement, notre douce France prend aussi un coup de vieux. Preuve en est, la part des plus de 65 ans représente déjà 20% de la population aujourd’hui.

    Le pays le plus vieux au monde. C’est toutefois bien en deçà de la situation du Japon. Nos cousins nippons tiennent fermement le record du pays avec le plus d’anciens au monde. Dans l’archipel, 27,3% des habitants ont plus de 65 ans. Autre détail pas anodin, c’est aussi la nation avec la plus grande espérance de vie : 83,7 ans. Alors, forcément, quand près du tiers de votre population n’est plus franchement dans la force de l’âge, il convient de trouver des solutions viables pour améliorer le quotidien.

    Du coup, les Japonais multiplient les projets pour faciliter la vie des séniors et rompre l’isolement. Car on a tendance à l’oublier, mais le fait d’être vieux et seul tue. Kenta Toshima, un thérapeute tokyoïte, a réfléchi pour dénicher de nouvelles façons de motiver ses patients. Et il a trouvé dans la réalité virtuelle un moyen « de leur offrir une fenêtre sur le monde extérieur ».

    Présenté de la sorte, cela pourrait être paradoxal. Sauf que Kenta a eu une bonne idée. Il parcourt le monde et a déjà visité près de 30 pays, 55 villes et surtout il filme tout avec une caméra 3D. Ainsi, lorsqu’il rentre à Tokyo, il ramène le monde avec lui. Dans son cabinet, les patients enfilent un casque de réalité virtuelle et c’est parti, ils vivent les voyages de Kenta à leur tour. L’idée est tellement géniale que, parfois, ces personnes revivent des voyages qu’elles ont déjà effectués, du fameux hanami (la floraison des cerisiers) à Nakameguro, à la visite de la tour de Pise ou de l’Arc de Triomphe à Paris. Et c’est alors autant de cases qui se rallument dans leur cerveau.

    Voyage voyage. Et ces voyages en réalité virtuelle n’ont rien d’un coup d’esbroufe. C’est une véritable expérience nouvelle à part entière pour ces personnes, ravies d’avoir le sentiment de s’évader. De la même façon, les robots conversationnels, qui coupent le sentiment d’isolement, connaissent un succès de plus en plus grand. D’autres robots peuvent aider dans des tâches quotidiennes, comme se lever de son lit pour passer dans son fauteuil roulant par exemple. C’est le cas de Robobear, qui était utilisé récemment dans le cadre d’une présentation à Nagoya. Il témoigne de la prise en compte du fait que les 370 000 aides à domicile sont elles-mêmes amenées à vieillir. Bref, le Japon est un laboratoire de ce qui nous attend, on a donc tout intérêt à regarder de près ce qui s’y passe pour se préparer au mieux.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.