Au Japon, on peut marcher sur des nuages
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Au Japon, on peut marcher sur des nuages
Joseph de Carme |  20.06.2017
Au Japon, on peut marcher sur des nuages

Grâce à un phénomène météorologique rare sur l'île nippone d'Hokkaido et la construction d'une belle plateforme en bois, il est possible de se balader la tête dans les nuages. Pour de vrai !

Au ciel. Dans la région montagneuse de Tomamu sur l’île d’Hokkaido – la plus septentrionale du Japon –, il existe un phénomène rare. Certains matins de printemps et d’été, lorsque toutes les conditions sont réunies, une mer de nuages se dessine tout à coup. Baptisée « Unkai » en japonais, elle progresse lentement, habillant le panorama d’une robe de coton immaculée.

Cette formation de nuages si particulière est en fait le résultat de la combinaison de plusieurs facteurs météorologiques. Il y a d’abord la température de l’eau des mers de Tokashi et Kushira qui se maintient à un niveau bas toute l’année. Il faut ensuite que soufflent des vents chauds venus du sud. L’alliance de ces deux facteurs, avec les pressions atmosphériques de l’océan Pacifique, accouchent alors de nuages sur la côte est de l’île. Et si les vents soufflent dans le bon sens, le miracle peut se produire. Une nappe épaisse de nuages se met en branle, inondant les sommets de cette région de montagne.

Sky walkersSi le phénomène était connu depuis longtemps, la chaîne d’hôtels Hoshino Resorts a eu l’idée en 2005 de construire une terrasse pour permettre aux locaux et aux visiteurs de l’observer de près. Et depuis 2015, l’hôtelier confère une dimension supplémentaire à l’expérience en permettant carrément de marcher sur cette mer de nuages. Hoshino Resorts a ainsi bâti une passerelle en bois suspendue à l’extrémité d’un des sommets de l’île pour permettre aux visiteurs de s’immerger et d’évoluer littéralement la tête et les pieds dedans.

Les clients de l’hôtel où se situe la passerelle sont même informés en temps réel, sur une chaine de télé dédiée, de la probabilité du phénomène qui se produit en moyenne un jour sur cinq entre mi-mai et mi-octobre. L’an passé, 600 000 personnes sont montées au sommet. Le ciel n’est plus la limite…

La terrasse du Tomamu Hoshino Resorts est ouverte le matin, de mi-mai à mi-octobre : hoshinoresorts.com

japon

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire