Jamais sans mon vélo : dans ce van on peut dormir avec
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Jamais sans mon vélo : dans ce van on peut dormir avec
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  25/10/2019 16:15
Jamais sans mon vélo : dans ce van on peut dormir avec

Knaus propose un van aménagé d'un lit réglable avec assez de volume pour pouvoir coucher au-dessus de sa monture.

Que vous ayez choisi une vie nomade ou juste des vacances en cyclotourisme, il peut être pratique de se replier sur son van pour les grandes traversées et passer la nuit au chaud. Le souci est que cela implique de hisser votre deux-roues préféré sur une galerie pour le mettre en sécurité. À moins de vouloir lui céder la plus belle place à l’intérieur et dormir dehors ? Plus besoin de choisir, le constructeur allemand Knaus a lancé la gamme de fourgons équipés BoxLife.

Les Allemands ont prévu cinq modèles de vans (de 5,4 m de long à 6,36 m) aménagés avec le système de lit ascensionnel Vario : un vrai lit double tenu solidement par des câbles débrayables et aisément réglable. Un bouton et hop, le lit perché à 1,37 mètres de haut descend à 60 centimètres du plancher pour la nuit. Glissez le VTT dessous et passez une bonne nuit de repos pour attaquer les versants verdoyants en forme le lendemain.

Vous prenez la route ? Pas besoin de tout démonter : un vélo mesurant un mètre en moyenne, il est possible de l’arrimer solidement debout en remontant le lit à 1,10 mètres de haut. Le BoxLife 630 ME dépassant les 2,80 mètres de haut, cela laisse assez de volume pour se coucher dans le lit sans être incommodé.

Ajoutons que le fourgon comprend tout le confort pour un prix de 55 395 euros pour le modèle 630 ME. Voyez vous-même : un chauffage au diesel Truma à ventilation silencieuse, une douche, une table sans pied central et une cuisine complète avec frigo de 90 litres et filtre à eau. On peut même ajouter une couchette transversale en option et un rail pour sortir les vélos facilement. Si après cela vous regrettez encore d’être séparé de votre vélo par un sommier, c’est que vous ne voulez pas dormir avec votre vélo, mais coucher avec. Knaus ne pourra rien pour vous mais il doit bien y avoir un site pour ça…

Cyclotourisme Van vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !