Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    En Italie, on vous paie pour aller au boulot à vélo

    La mairie de Bari s’inspire d’autres villes européennes et paie ses habitants qui préfèrent pédaler : 20 centimes par kilomètre.

    La ville de Bari, en Italie, a équipé 1000 montures d’un GPS afin de mesurer les kilomètres que parcourent ses 330 000 habitants. L’enjeu est limpide : rémunérer les foulées parcourues à 20 centimes par kilomètre entre le domicile et le travail, et 4 centimes pour tous les autres trajets. La ville transfère chaque mois ce petit chèque plafonné à 25 euros par personne. De quoi se payer un abonnement pour les transports en commun pour les jours de pluie.

    Aucune excuse. L’expérimentation durera 4 mois et s’inscrit dans la volonté de la ville de voir deux fois plus de cyclistes sur ses routes en 2019. Elle s’accompagne d’un plan de financement de 3000 vélos, financé à hauteur de 545 000 euros par le ministère de l’Environnement. Les Barésiens souhaitant s’équiper bénéficieront ainsi de 100 euros de réduction pour un vélo de seconde main, 150 euros pour un neuf et 250 euros pour un vélo électrique acheté dans une boutique agréée par la ville.

    https://www.bimbimbikes.it/uploads/location/image/564ddfe6dae93_BIKE%20RENTAL.jpg

    Pédale douce. Le concept est déjà testé aux Pays-Bas, mais aussi à Bologne avec des réductions sur des produits locaux. Si les méthodes diffèrent, le principe reste le même : inciter les gens à prendre le vélo plutôt que la voiture, pour désengorger les routes et diminuer la pollution de l’air. En France, le gouvernement envisage des indemnités kilométriques payées par l’employeur.

    L’Ademe affirme même que la généralisation des indemnités kilométriques d’un minimum de 25 centimes par km devraient permettre de doubler le nombre de salariés se déplaçant à vélo. Comme quoi, c’est le prix qui donne envie de gagner la course.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.