Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Isard, le buggy électrique pour ne plus polluer la campagne

    À fond dans la mobilité électrique, deux makers français ont conçu un buggy électrique et donnent une seconde vie à des voitures équipées de moteurs thermiques.

    On dirait que ça te gêne de marcher dans la boue. En Loire Atlantique et dans le Berry se cachent deux énergumènes qui croient à fond à la révolution verte dans l’univers de la mobilité. Spécialistes en mécanique et fanas de technologie, Eric Chalmain et Philippe Pinault ont pris le parti d’allier savoir-faire et passion pour créer une marque : Vebrat, pour « Véhicules électriques Berry ­Atlantique ». Pour démontrer leur savoir-faire, il ont conçu un engin qu’on n’a pas l’habitude de croiser dans nos contrées : un buggy électrique.

    Résultat de recherche d'images pour "Go-kart"

    Le principe, étonnant au premier abord, offre bien des usages dans nos contrées. Montagnes, campagnes, dunes… voilà un véhicule parfait pour les amateurs de randonnées motorisées mais aussi les agriculteurs travaillant sur de grandes exploitations.

    Tout terrain. Côté configurations et performances, le buggy électrique de Vebrat (qui sera commercialisé à partir de 2019) offre une version deux ou quatre places, propose une motorisation allant de 30 kW à 100 kW et une autonomie entre 80 et 200 minutes. Selon le modèle il vous en coûtera de 17 000 euros pour le modèle entrée de gamme à 29 000 euros pour la version sportive.

    Électrifier un patrimoine. Passionnés absolus de voitures, Eric et Philippe vont plus loin. Ils proposent de convertir d’anciennes voitures en électrique pour que certains monuments de l’automobile française, comme la deudeuche par exemple, ne disparaissent pas à cause de leur motorisation polluante. La difficulté, c’est que cette pratique tombe aujourd’hui dans une impasse juridique : légalement, il faut soumettre les nouveaux véhicules à un crash-test, ce qui est ridicule. Vebrat espère que leur buggy électrique leur donnera une légitimité auprès des autorités. Un service rendu patriotique en quelque sorte.

    Crédits photo : Caradisiac

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.